"Le Lierse avait d'abord proposé 210 places assises à 23 euros et 740 places debout à 18 euros", explique la "Famille des Rouches", l'asbl représentant les clubs et groupes de supporters officiels du Standard.

"Après des négociations avec la direction du Standard, le Lierse a finalement accepté de ramener le tarif des places assises à 20 euros, mais n'a pas voulu baisser le tarif des places debout afin de le ramener aux 15 euros souhaités", selon le groupement de supporters, qui entend montrer par ce boycott que les supporters ne sont pas prêts à accepter cette escalade des prix.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Le Lierse avait d'abord proposé 210 places assises à 23 euros et 740 places debout à 18 euros", explique la "Famille des Rouches", l'asbl représentant les clubs et groupes de supporters officiels du Standard. "Après des négociations avec la direction du Standard, le Lierse a finalement accepté de ramener le tarif des places assises à 20 euros, mais n'a pas voulu baisser le tarif des places debout afin de le ramener aux 15 euros souhaités", selon le groupement de supporters, qui entend montrer par ce boycott que les supporters ne sont pas prêts à accepter cette escalade des prix. Sportfootmagazine.be, avec Belga