Il s'agissait de Léon Houa, qui s'imposa encore les deux années suivantes, et fut aussi le premier champion de Belgique professionnel en 1894. Des recherches au service de l'Etat civil de la Ville de Liège ont permis de retrouver l'adresse de la maison natale du héros liégeois: 34 rue du Pont, à deux pas de l'Hôtel de Ville. Elle appartient au sénateur néerlandais René van der Linden, qui a aimablement autorisé d'y clouer sur la façade une plaque commémorative signée des trois partenaires impliqués dans l'organisation de l'épreuve: Pesant Liégeois, ASO Cyclisme et Province de Liège. Le plaque sera dévoilée au cours d'une brève cérémonie le samedi 25 avril, veille de la course, à 12 heures. Léon Houa est décédé à 50 ans le 31 janvier 1918. Après ses trois victoires, la future Doyenne a disparu du calendrier jusqu'en... 1908. (Belga)

Il s'agissait de Léon Houa, qui s'imposa encore les deux années suivantes, et fut aussi le premier champion de Belgique professionnel en 1894. Des recherches au service de l'Etat civil de la Ville de Liège ont permis de retrouver l'adresse de la maison natale du héros liégeois: 34 rue du Pont, à deux pas de l'Hôtel de Ville. Elle appartient au sénateur néerlandais René van der Linden, qui a aimablement autorisé d'y clouer sur la façade une plaque commémorative signée des trois partenaires impliqués dans l'organisation de l'épreuve: Pesant Liégeois, ASO Cyclisme et Province de Liège. Le plaque sera dévoilée au cours d'une brève cérémonie le samedi 25 avril, veille de la course, à 12 heures. Léon Houa est décédé à 50 ans le 31 janvier 1918. Après ses trois victoires, la future Doyenne a disparu du calendrier jusqu'en... 1908. (Belga)