Dans un stade rempli, les Red Lions ont subi les événements en première période. Les Pays-Bas ont en effet monopolisé la balle et cantonné les Belges dans leur camp. Les Néerlandais ont forcé des penalties-corners et ont fait mouche dès le deuxième, Mink van der Weerden ouvrant imparablement la marque (0-1) dès la 17-ème minute. Les Oranges n'ont pas pour autant relâché la pression et ont même doublé leur avance (0-2) avant le repos, à nouveau sur un penalty-corner, encore transformé par Van der Weerden. Sermonnés par le coach Marc Lammers, les Red Lions sont apparus complètement métamorphosés à la reprise. Ils ont affiché une plus grande agressivité et leur jeu a retrouvé de la consistance. Après un quart d'heure de folie, les deux équipes étaient ainsi à nouveau à égalité. Tanguy Cosyns a réduit les chiffres sur penalty-corner (1-2) et la coqueluche du public, Tom Boon a égalisé (2-2). Mais à la 23e de cette période, les obstinés Néerlandais ont repris l'avance par Sander de Wijn (2-3). Ils semblaient alors définitivement partis vers la victoire quand, sur un énième penalty-corner, Cosyns inscrivit son deuxième but de la soirée (3-3). L'équipe nationale de hockey prépare le Mondial, qui a lieu du 31 mai au 15 juin à La Haye. Lors de leur prochain match, les Red lions affronteront la France le 12 avril à Courtrai. (Belga)

Dans un stade rempli, les Red Lions ont subi les événements en première période. Les Pays-Bas ont en effet monopolisé la balle et cantonné les Belges dans leur camp. Les Néerlandais ont forcé des penalties-corners et ont fait mouche dès le deuxième, Mink van der Weerden ouvrant imparablement la marque (0-1) dès la 17-ème minute. Les Oranges n'ont pas pour autant relâché la pression et ont même doublé leur avance (0-2) avant le repos, à nouveau sur un penalty-corner, encore transformé par Van der Weerden. Sermonnés par le coach Marc Lammers, les Red Lions sont apparus complètement métamorphosés à la reprise. Ils ont affiché une plus grande agressivité et leur jeu a retrouvé de la consistance. Après un quart d'heure de folie, les deux équipes étaient ainsi à nouveau à égalité. Tanguy Cosyns a réduit les chiffres sur penalty-corner (1-2) et la coqueluche du public, Tom Boon a égalisé (2-2). Mais à la 23e de cette période, les obstinés Néerlandais ont repris l'avance par Sander de Wijn (2-3). Ils semblaient alors définitivement partis vers la victoire quand, sur un énième penalty-corner, Cosyns inscrivit son deuxième but de la soirée (3-3). L'équipe nationale de hockey prépare le Mondial, qui a lieu du 31 mai au 15 juin à La Haye. Lors de leur prochain match, les Red lions affronteront la France le 12 avril à Courtrai. (Belga)