Les petits clubs d'Amérique du Sud regorgent de talents, le club d'Olé Brasil ne fait pas exception. C'est là, pas très loin de São Paulo, que les recruteurs du Sporting d'Anderlecht ont déniché Fernando Canesin Matos, alors âgé de 17 ans.

Voici ce qui explique le rapide transfert du Brésilien chez les Mauves :

Sportfootmagazine.be

Les petits clubs d'Amérique du Sud regorgent de talents, le club d'Olé Brasil ne fait pas exception. C'est là, pas très loin de São Paulo, que les recruteurs du Sporting d'Anderlecht ont déniché Fernando Canesin Matos, alors âgé de 17 ans. Voici ce qui explique le rapide transfert du Brésilien chez les Mauves : Sportfootmagazine.be