Le Kazakhstan envisage de protester auprès de l'Union européenne de football (UEFA) à la suite du match Kazakhstan-Belgique (0-2), disputé vendredi dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2012 de football. Les Kazakhs contestent l'arbitrage du Polonais Marcin Borski, qui aurait commis deux graves erreurs, rapporte la presse kazakhe lundi.

Les Diables Rouges se sont imposés 0-2 grâce à deux buts de Marvin Ogunjimi vendredi à Astana, mais les Kazakhs sont d'avis qu'on leur a refusé un penalty et refusé un but valable. Deux erreurs qui ont eu une grande influence sur le match.

Daniel Van Buyten avait touché le ballon du bras dans le rectangle belge en début de rencontre, mais l'arbitre n'avait pas sifflé penalty. Le score était alors de 0-0. En secondé période, Marcin Borski a refusé un but pour une faute sur Logan Bailly, alors que le marquoir indiquait 0-1 à ce moment.

A l'Union belge, on dit ne pas être au courant. "Une telle affaire n'a rien à voir avec nous, c'est du ressort de l'Union européenne", a déclaré Nicolas Cornu, porte-parole de l'Union belge. Le Kazakhstan, qui n'a pas encore pris le moindre point en trois matches, recevra l'Allemagne, leader du groupe A avec 9 points, ce mardi soir. La Belgique, qui a pris ses premiers points au Kazakhstan, accueillera quant à elle l'Autriche au stade Roi Baudouin.

Sportmagazine.be, avec Belga

Le Kazakhstan envisage de protester auprès de l'Union européenne de football (UEFA) à la suite du match Kazakhstan-Belgique (0-2), disputé vendredi dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2012 de football. Les Kazakhs contestent l'arbitrage du Polonais Marcin Borski, qui aurait commis deux graves erreurs, rapporte la presse kazakhe lundi. Les Diables Rouges se sont imposés 0-2 grâce à deux buts de Marvin Ogunjimi vendredi à Astana, mais les Kazakhs sont d'avis qu'on leur a refusé un penalty et refusé un but valable. Deux erreurs qui ont eu une grande influence sur le match. Daniel Van Buyten avait touché le ballon du bras dans le rectangle belge en début de rencontre, mais l'arbitre n'avait pas sifflé penalty. Le score était alors de 0-0. En secondé période, Marcin Borski a refusé un but pour une faute sur Logan Bailly, alors que le marquoir indiquait 0-1 à ce moment. A l'Union belge, on dit ne pas être au courant. "Une telle affaire n'a rien à voir avec nous, c'est du ressort de l'Union européenne", a déclaré Nicolas Cornu, porte-parole de l'Union belge. Le Kazakhstan, qui n'a pas encore pris le moindre point en trois matches, recevra l'Allemagne, leader du groupe A avec 9 points, ce mardi soir. La Belgique, qui a pris ses premiers points au Kazakhstan, accueillera quant à elle l'Autriche au stade Roi Baudouin. Sportmagazine.be, avec Belga