Jelle Vossen est revenu mercredi, en fin de journée, sur les accusations de manipulation et de manque de sérieux qu'il avait portées à l'encontre de Sport/Foot Magazine, ce que la rédaction avait immédiatement démenti. L'attaquant de Genk a reconnu que l'interview parue le 28 décembre reprenait fidèlement ses paroles.

En conséquence, Vossen en a parlé avec le directeur général de Genk, Dirk Degraen, et s'est excusé : "Je devais le faire" a simplement dit le joueur au Belang van Limburg.

Même s'il avait déclaré dans notre interview du mois dernier être intéressé par un départ à l'étranger, l'attaquant limbourgeois a assuré hier qu'il était toujours "totalement motivé de rester à Genk".

En conclusion : Sport/Foot Mag fait bien son boulot...

La rédaction de Sport/Foot Magazine

Jelle Vossen est revenu mercredi, en fin de journée, sur les accusations de manipulation et de manque de sérieux qu'il avait portées à l'encontre de Sport/Foot Magazine, ce que la rédaction avait immédiatement démenti. L'attaquant de Genk a reconnu que l'interview parue le 28 décembre reprenait fidèlement ses paroles. En conséquence, Vossen en a parlé avec le directeur général de Genk, Dirk Degraen, et s'est excusé : "Je devais le faire" a simplement dit le joueur au Belang van Limburg. Même s'il avait déclaré dans notre interview du mois dernier être intéressé par un départ à l'étranger, l'attaquant limbourgeois a assuré hier qu'il était toujours "totalement motivé de rester à Genk". En conclusion : Sport/Foot Mag fait bien son boulot... La rédaction de Sport/Foot Magazine