Les dix stades du Mondial 2010

Les dix stades du Mondial 2010
Le stade Soccer City, aussi appelé FNB Stadium (First National Bank) contient près de 95.000 places et est situé à Johannesbourg. C'est dans cette enceinte que se joueront le match d'ouverture du Mondial le 11 juin, ainsi que la finale un mois plus tard. Le Soccer City a été conçu d'après la forme d'une calebasse. © Reuters

Soccer City, Johannesbourg © Reuters

Le stade Soccer City, aussi appelé FNB Stadium (First National Bank) contient près de 95.000 places et est situé à Johannesbourg. C'est dans cette enceinte que se joueront le match d'ouverture du Mondial le 11 juin, ainsi que la finale un mois plus tard. Le Soccer City a été conçu d'après la forme d'une calebasse.

Soccer City, Johannesbourg © Reuters

Le stade de Soccer City est tout proche de Soweto, un quartier des faubourgs de Johannesbourg où vit près de 40% de la population de cette ville, et où la folie du football est la plus exacerbée.

Soccer City, Johannesbourg © Reuters

Soccer City avait été conçu dans les années 1980 pour être intégralement dédié au football. En 1990, c'est dans cet antre que Nelson Mandela fait sa première grande apparition publique après sa sortie de prison. Evidemment, le stade a fait l'objet d'une grande rénovation pour accueillir la Coupe du Monde.

Royal Bafokeng Stadium, Rustenberg © Reuters

Le Royal Bafokeng Stadium (du nom d'une tribu indigène installée dans la région) est doté de 44.530 places et se situe dans le nord-ouest du pays, dans la ville de Rustenburg.

Free State Stadium, Bloemfontein © Reuters

Sis dans la ville au doux nom de Bloemfontein (Fontaine de fleurs), le Free State Stadium a une capacité de 45.058 places. Il est configuré tant pour le football que pour le rugby, une autre grande discipline nationale.

Free State Stadium, Bloemfontein © Reuters

Située au centre du pays, non loin de l'enclave du Lesotho, Bloemfontein abrite, paraît-il, les supporters les plus passionés d'Afrique du Sud.

Moses Mabhida, Durban © Reuters

Le stade Moses Mabhida, à Durban, a été créé de toutes pièces pour le Mondial. D'une capacité de 70.000 places, son architecture est inspirée du drapeau sud-africain.

Moses Mabhida, Durban © Reuters

La grande arche du Moses Mabhida est asymétrique: les deux pieds, côté sud, se rejoignent au-dessus du terrain et ne forme plus qu'un seul pilier au côté nord, symbolisant ainsi l'unité d'un pays autrefois divisé par l'apartheid.

Moses Mabhida, Durban © Reuters

Le stade de Durban a été prévu dans un esprit de multimodalité et prend place dans un vaste complexe de loisirs, directement relié à la plage sur l'Océan indien. Un téléphérique permet aux visiteurs de monter sur une plate-forme de 35 mètres de long, au sommet de l'arche, à 105 mètres d'altitude.

Nelson Mandela Bay, Port Elizabeth © Reuters

D'une capacité de 46.000 places, le stade de Nelson Mandela Bay accueillera notamment la petite-finale pour déterminer la troisième place de la Coupe du Monde. Le stade a été construit pour le Mondial et est situé sur les rives du lac North End, dans la petite ville de Port Elizabeth.

Nelson Mandela Bay, Port Elizabeth © Reuters

Le stade de Nelson Mandela Bay est doté d'une pelouse naturelle. On ne présente pas l'homme qui lui a donné son nom.

Green Point Stadium, Le Cap © Reuters

Le Green Point Stadium est situé dans la grande ville du Cap, tout au sud de l'Afrique du Sud. Bâti pour le Mondial sur un ancien terrain de golf, il accueillera l'une des deux demi-finales de la compétition.

Green Point Stadium, Le Cap © Reuters

Le Green Point Stadium a une capacité de 66.000 places et est prévu pour accueillir d'autres grands évènements nationaux ou internationaux, sportifs ou extra-sportifs, comme par exemple des concerts.

Peter Mokaba Stadium, Polokwane © Reuters

Le stade Peter Mokaba, situé tout au nord du pays dans la ville de Polokwane, tire son nom d'une des plus grandes figures de la lutte contre l'apartheid.

Peter Mokaba Stadium, Polokwane © Reuters

D'une capacité de 45.000 places, le stade Peter Mokaba a été construit spécialement pour la Coupe du Monde, en remplacement d'un autre stade déjà baptisé du même nom.

Peter Mokaba Stadium, Polokwane © Reuters

Seuls quatre matches de poules prendront place dans ce stade, à Polokwane. La province de Limpopo a pourtant investi des dizaines de millions d'euros pour sa construction.

Mbombela Stadium, Nelspruit © Reuters

Le stade Mbombela, dans la ville de Nelspruit (nord) a été construit pour la compétition et contient 43.000 places. "Mbombela" est un terme Siswati (l'une des onze langues nationales de l'Afrique du Sud) et signifie "beaucoup de monde dans un petit espace". Cela promet aussi beaucoup d'ambiance!

Loftus Versfeld, Pretoria © Reuters

Le stade Loftus Versfeld est situé au coeur de la capitale de l'Afrique du Sud, Pretoria. Il a été rénové pour l'évènement, et on lui a rajouté 5000 places pour porter sa capacité totale à 50.000.

Ellis Park, Johannesbourg © Reuters

Vieux de plus de 80 ans, l'Ellis Park, deuxième stade de Johannesbourg accueillant des matches du Mondial, a déjà subi plusieurs rénovations. Aujourd'hui, sa capacité totale est de 62.000 places, et il dispose de tout le confort des stades modernes, tant au niveau des infrastructures sportives que pour l'accueil des spectateurs.