Emoi au sein du Conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert où l'on ne comprend pas que les Diables Rouges ne paieraient rien pour s'entraîner au Stade Fallon, selon les conseillers Michel Lemaire et Jean-François Thayer. "Pour la troisième fois les Diables Rouges prépareront, gratuitement, leur prochaine rencontre internationale à Woluwe-Saint-Lambert (Stade Fallon) et on s'en réjouit, disent les conseillers. Mais au risque de paraître outrecuidants, mesquins, pingres, rabat-joie, voire mauvais patriotes et tenant compte des ressources de la fédération belge de football et par respect pour les utilisateurs habituels, nous demandons à nos collègues de marquer accord sur une location raisonnable pour l'occupation future d'un stade dont l'aménagement à couté plusieurs millions d'euros aux contribuables. A moins, bien sûr, que le trésorier de l'Union belge ne tire les Diables par la queue."

A l'Union belge, le directeur de la communication Nicolas Cornu renvoie la balle aux conseillers: "Ce n'est pas exact. En août dernier, l'Union belge a signé une convention de location des installations pour toute la campagne de qualification pour l'Euro 2012. Le document a été établi avec l'échevin Eric Bott (qui a notamment le sport dans ses attributions); le président du club local, le White Star, Michel Farin, était également concerné par cette convention".

Et quel est le montant de la location? "C'est confidentiel", dit Cornu. Ben tiens, secret défense, quoi...

John Baete

Emoi au sein du Conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert où l'on ne comprend pas que les Diables Rouges ne paieraient rien pour s'entraîner au Stade Fallon, selon les conseillers Michel Lemaire et Jean-François Thayer. "Pour la troisième fois les Diables Rouges prépareront, gratuitement, leur prochaine rencontre internationale à Woluwe-Saint-Lambert (Stade Fallon) et on s'en réjouit, disent les conseillers. Mais au risque de paraître outrecuidants, mesquins, pingres, rabat-joie, voire mauvais patriotes et tenant compte des ressources de la fédération belge de football et par respect pour les utilisateurs habituels, nous demandons à nos collègues de marquer accord sur une location raisonnable pour l'occupation future d'un stade dont l'aménagement à couté plusieurs millions d'euros aux contribuables. A moins, bien sûr, que le trésorier de l'Union belge ne tire les Diables par la queue." A l'Union belge, le directeur de la communication Nicolas Cornu renvoie la balle aux conseillers: "Ce n'est pas exact. En août dernier, l'Union belge a signé une convention de location des installations pour toute la campagne de qualification pour l'Euro 2012. Le document a été établi avec l'échevin Eric Bott (qui a notamment le sport dans ses attributions); le président du club local, le White Star, Michel Farin, était également concerné par cette convention". Et quel est le montant de la location? "C'est confidentiel", dit Cornu. Ben tiens, secret défense, quoi...John Baete