Les entraîneurs des clubs de la Ligue Pro (Division 1) s'unissent pour parler d'une seule voix. Ils s'étaient rencontrés une première fois début octobre juste avant Belgique-Autriche et ont remis cela cette semaine au siège de la Ligue Pro. L'idée (déjà tentée sans succès par Jos Daerden puis René Vandereycken) a refait surface lors de discussions pendant les cours de la licence pro.

Les coachs n'ont pas l'intention de se syndiquer mais de former un groupe d'intérêt qui se consulterait et parlerait d'une seule voix à ses interlocuteurs. En attendant une structuration officielle, c'est Jan Van Winckel (préparateur physique au FC Bruges) qui fait office de président et de porte-parole.

Sportmagazine.be, avec Belga

Les entraîneurs des clubs de la Ligue Pro (Division 1) s'unissent pour parler d'une seule voix. Ils s'étaient rencontrés une première fois début octobre juste avant Belgique-Autriche et ont remis cela cette semaine au siège de la Ligue Pro. L'idée (déjà tentée sans succès par Jos Daerden puis René Vandereycken) a refait surface lors de discussions pendant les cours de la licence pro. Les coachs n'ont pas l'intention de se syndiquer mais de former un groupe d'intérêt qui se consulterait et parlerait d'une seule voix à ses interlocuteurs. En attendant une structuration officielle, c'est Jan Van Winckel (préparateur physique au FC Bruges) qui fait office de président et de porte-parole.Sportmagazine.be, avec Belga