Les belles images du Tour de France

Les belles images du Tour de France
Pour Lance Armstrong, c'était le dernier Tour de France, le plus dur aussi sans doute, puisqu'il a très vite été largué au classement du maillot jaune dès l'entrée dans la montagne. C'est Alberto Contador qui prend sa relève, décrochant sa troisième Grande Boucle. © Reuters

Tour d'honneur © Reuters

Pour Lance Armstrong, c'était le dernier Tour de France, le plus dur aussi sans doute, puisqu'il a très vite été largué au classement du maillot jaune dès l'entrée dans la montagne. C'est Alberto Contador qui prend sa relève, décrochant sa troisième Grande Boucle.

Le Tour passe, les ménagères repassent. © Reuters

Entre la Station des Rousses et Morzine-Avoriaz.

Chapeau! © Reuters

L'imagination toujours à son comble chez les passionnés du Tour.

Un beau diable © Reuters

Pour suivre le Tour de France aux premières loges, sur les bords de la route, les places sont gratuites. Un bon déguisement est l'assurance d'une bonne photo pour les médias et d'un passage remarqué à la télévision. C'est aussi ça le Tour.

Deux beaux diables © Reuters

Ils ont offert, eux aussi, un beau spectacle aux spectateurs: Andy Schleck et Alberto Contador se sont battus jusqu'au bout pour le maillot jaune.

Tout nu sous la pluie © Reuters

Pour la plus belle ascension, la foule des supporters est au rendez-vous, malgré la pluie. Comme toujours sur les routes du Tour, tenues extravagantes garanties.

Cent ans de Pyrénées © Reuters

Pour le centenaire de la première étape de montagne, le Tour de France est passé deux fois par le Col du Tourmalet. Rien que ça.

Cav, the new boss © Reuters

Il n'a pas le maillot vert, mais pour la troisième année de suite, c'est bien lui la star du sprint. Mark Cavendish s'impose à Bourg-les-Valence, lors de la 15e étape. Au total, le Britannique aura remporté cinq étapes sur ce Tour.

Un peu de hauteur © Reuters

Sur une étape de "plat" comme dans les Landes, le mieux pour voir le plus longtemps possible les coureurs, c'est encore de se hisser sur les échasses locales. Le gilet en laine est en option.

Alberto impérial © Reuters

A la fin d'un Tour, une seule tête dépasse, celle du vainqueur. Pour la troisième fois, c'est l'Espagnol Alberto Contador.