Tout d'abord je vais parler du match de dimanche. Il permet d'avoir plus de clarté dans le championnat puisqu'il met pour la première fois Bruges dans une position favorable. Je pense que le vrai tournant du championnat va se dérouler ce week-end. Si Bruges gagne contre Anderlecht, les Mauves ne seront pas champions et Bruges le sera. Le Standard, même avec un calendrier favorable, devra montrer autre chose que dimanche. D'accord, ils vont jouer trois fois à domicile mais ce que j'ai vu, c'est très inquiétant. Ils ont le match en main, ça doit être 0-2 voire 0-3 à la mi-temps pour finalement perdre face à un Anderlecht qui mérite sa victoire. Le Standard a trop reculé et je pense qu'il y a encore une fois une erreur de coaching de Guy Luzon.

Il commence avec deux attaquants à Anderlecht, dont Igor De Camargo, et joue donc pour l'offensive. Igor fait un bon match, il est un point d'ancrage pour pouvoir garder le ballon mais Luzon le sort. Ensuite, le Standard a perdu à chaque fois le ballon en zone dangereuse et cela a permis à Anderlecht de récupérer la balle plus vite et de faire reculer son opposant. Eiji Kawashima, pour moi, a aussi été une catastrophe dans le trafic aérien. Sur sa ligne il est fort, je veux bien, mais tous les gardiens le sont. On ne peut pas dire qu'il a fait un bon match. D'un autre côté, je n'ai pas été impressionné par le jeu d'Anderlecht non plus.

Je vais peut-être choquer, mais si une de ces deux équipes est championne avec ce qu'elle montre dans les play-offs, ce sera par défaut. Anderlecht est mieux avec Besnik Hasi mais il est arrivé trop tard. Encore une fois, on va avoir un petit champion puisque personne n'est conquérant mais j'ai bien l'impression que c'est l'année de Bruges. Michel Preud'homme, au contraire de Luzon, a fait les changements nécessaires à Lokeren. Pour moi, Bruges n'aurait pas été champion sous Juan Carlos Garrido. Je pense que Preud'homme a remis une assise défensive.

L'autre info du week-end c'est Gand qui ne jouera pas l'Europe. Et c'est du gâchis ! Ils ont un projet et un nouveau stade et ils ont investi sur ça, c'est bien. Le problème c'est qu'ils ont oublié l'essentiel : le sportif. Ils ont trop changé d'entraîneur et ils ont fait des transferts à la va-vite sans aucune cohérence. A un moment donné, il faut être sérieux. Il y a une espèce de troc qui est fait entre Michel Louwagie et certains agents de joueurs. Celui-ci n'est pas forcément bénéfique pour Gand, qui va être plumé, car un gars comme Habib Habibou n'aura plus aucun intérêt de rester. Je ne comprends pas comment un club du top 3 n'est pas venu le chercher.

Maintenant, il va quitter notre championnat et c'est dommage. Quand on achète David Pollet à deux millions d'euros, ça montre la manière dont fonctionnent les cellules de recrutement dans notre pays. C'est pour ça que l'arrivée de Preud'homme est une bonne chose pour Bruges, car il va mettre son nez dans les transferts. Ça marque la fin des bandes de joueurs comme on l'a vu sous Georges Leekens. Je pense que si Bruges est champion et que Preud'homme reste, ils sont partis pour l'être deux ou trois ans.

Enfin, quand on parle de Charleroi, il faut rester mesuré. Tout le monde s'en fout de ces play-offs 2 ! Sauf eux, ce qui est une bonne nouvelle, mais il faut regarder la qualité des matches. J'ai un grand respect pour le travail de Felice Mazzu mais les mecs qui sont arrivés au mercato et qui viennent de France, je les connais. Et il faut bien se rendre compte que ce sont des mecs qui n'ont pas réussi là-bas. C'est un peu comme Vainqueur, s'il était si fort que ça, il ne serait pas venu au Standard.

Autant j'avais allumé Medhi Bayat en décembre pour avoir mis le club en danger, autant je le félicite de la mentalité affichée par Charleroi pour le moment. Surtout que je sais de source sûre que la plupart des équipes de play-offs 2 ont bâclé leurs matches pour ne pas payer des primes de victoire.

PAR OLIVIER EGGERMONT

Tout d'abord je vais parler du match de dimanche. Il permet d'avoir plus de clarté dans le championnat puisqu'il met pour la première fois Bruges dans une position favorable. Je pense que le vrai tournant du championnat va se dérouler ce week-end. Si Bruges gagne contre Anderlecht, les Mauves ne seront pas champions et Bruges le sera. Le Standard, même avec un calendrier favorable, devra montrer autre chose que dimanche. D'accord, ils vont jouer trois fois à domicile mais ce que j'ai vu, c'est très inquiétant. Ils ont le match en main, ça doit être 0-2 voire 0-3 à la mi-temps pour finalement perdre face à un Anderlecht qui mérite sa victoire. Le Standard a trop reculé et je pense qu'il y a encore une fois une erreur de coaching de Guy Luzon. Il commence avec deux attaquants à Anderlecht, dont Igor De Camargo, et joue donc pour l'offensive. Igor fait un bon match, il est un point d'ancrage pour pouvoir garder le ballon mais Luzon le sort. Ensuite, le Standard a perdu à chaque fois le ballon en zone dangereuse et cela a permis à Anderlecht de récupérer la balle plus vite et de faire reculer son opposant. Eiji Kawashima, pour moi, a aussi été une catastrophe dans le trafic aérien. Sur sa ligne il est fort, je veux bien, mais tous les gardiens le sont. On ne peut pas dire qu'il a fait un bon match. D'un autre côté, je n'ai pas été impressionné par le jeu d'Anderlecht non plus. Je vais peut-être choquer, mais si une de ces deux équipes est championne avec ce qu'elle montre dans les play-offs, ce sera par défaut. Anderlecht est mieux avec Besnik Hasi mais il est arrivé trop tard. Encore une fois, on va avoir un petit champion puisque personne n'est conquérant mais j'ai bien l'impression que c'est l'année de Bruges. Michel Preud'homme, au contraire de Luzon, a fait les changements nécessaires à Lokeren. Pour moi, Bruges n'aurait pas été champion sous Juan Carlos Garrido. Je pense que Preud'homme a remis une assise défensive. L'autre info du week-end c'est Gand qui ne jouera pas l'Europe. Et c'est du gâchis ! Ils ont un projet et un nouveau stade et ils ont investi sur ça, c'est bien. Le problème c'est qu'ils ont oublié l'essentiel : le sportif. Ils ont trop changé d'entraîneur et ils ont fait des transferts à la va-vite sans aucune cohérence. A un moment donné, il faut être sérieux. Il y a une espèce de troc qui est fait entre Michel Louwagie et certains agents de joueurs. Celui-ci n'est pas forcément bénéfique pour Gand, qui va être plumé, car un gars comme Habib Habibou n'aura plus aucun intérêt de rester. Je ne comprends pas comment un club du top 3 n'est pas venu le chercher. Maintenant, il va quitter notre championnat et c'est dommage. Quand on achète David Pollet à deux millions d'euros, ça montre la manière dont fonctionnent les cellules de recrutement dans notre pays. C'est pour ça que l'arrivée de Preud'homme est une bonne chose pour Bruges, car il va mettre son nez dans les transferts. Ça marque la fin des bandes de joueurs comme on l'a vu sous Georges Leekens. Je pense que si Bruges est champion et que Preud'homme reste, ils sont partis pour l'être deux ou trois ans. Enfin, quand on parle de Charleroi, il faut rester mesuré. Tout le monde s'en fout de ces play-offs 2 ! Sauf eux, ce qui est une bonne nouvelle, mais il faut regarder la qualité des matches. J'ai un grand respect pour le travail de Felice Mazzu mais les mecs qui sont arrivés au mercato et qui viennent de France, je les connais. Et il faut bien se rendre compte que ce sont des mecs qui n'ont pas réussi là-bas. C'est un peu comme Vainqueur, s'il était si fort que ça, il ne serait pas venu au Standard. Autant j'avais allumé Medhi Bayat en décembre pour avoir mis le club en danger, autant je le félicite de la mentalité affichée par Charleroi pour le moment. Surtout que je sais de source sûre que la plupart des équipes de play-offs 2 ont bâclé leurs matches pour ne pas payer des primes de victoire. PAR OLIVIER EGGERMONT