Décidément, tout sourit actuellement aux Rouches. La fronde "anti-Duchâtelet" s'est écroulée, les performances ne sauraient être meilleures, tant en championnat qu'en Europa League, Mehdi Carcela est de retour et, pour couronner le tout, le club liégeois vient de réaliser un gros coup sur le marché des transferts sans céder le moindre joueur. Tout cela grâce à un accord pris entre Everton et le Standard, en 2008, date du passage du grand Marouane dans les rangs des Blues de Liverpool. Ceux-ci avaiant déboursé 20 millions d'euros pour acquérir le géant à la coiffure afro. Durant la nuit de lundi à mardi, Manchester United a versé 32,5 millions d'euros à Everton. La plus value étant de 12,5 millions, le Standard a droit à 20 pc de cette somme, ce qui équivaut à 2,5 millions d'euros. Si Marouane Fellaini s'est d'emblée avoué "très heureux de réaliser un rêve d'enfant en rejoignant ManU", si David Moyes, le coach de United (Ex-Everton) se dit "satisfait d'avoir recruté un joueur talentueux qui apportera un "plus" à l'effectif", le Standard, dans la discrétion, se frotte les mains en songeant à la prévoyance dont à fait montre son ancien vice-président exécutif, Lucien D'Onofrio, qui avait misé sur la progression de Fellaini. La "vente" de Fellaini à Manchester United est toutefois la dernière opération de ce type que le Standard réalisera sur les éléments ayant appartenu à la génération dorée qui a rapporté deux titres. (Belga)

Décidément, tout sourit actuellement aux Rouches. La fronde "anti-Duchâtelet" s'est écroulée, les performances ne sauraient être meilleures, tant en championnat qu'en Europa League, Mehdi Carcela est de retour et, pour couronner le tout, le club liégeois vient de réaliser un gros coup sur le marché des transferts sans céder le moindre joueur. Tout cela grâce à un accord pris entre Everton et le Standard, en 2008, date du passage du grand Marouane dans les rangs des Blues de Liverpool. Ceux-ci avaiant déboursé 20 millions d'euros pour acquérir le géant à la coiffure afro. Durant la nuit de lundi à mardi, Manchester United a versé 32,5 millions d'euros à Everton. La plus value étant de 12,5 millions, le Standard a droit à 20 pc de cette somme, ce qui équivaut à 2,5 millions d'euros. Si Marouane Fellaini s'est d'emblée avoué "très heureux de réaliser un rêve d'enfant en rejoignant ManU", si David Moyes, le coach de United (Ex-Everton) se dit "satisfait d'avoir recruté un joueur talentueux qui apportera un "plus" à l'effectif", le Standard, dans la discrétion, se frotte les mains en songeant à la prévoyance dont à fait montre son ancien vice-président exécutif, Lucien D'Onofrio, qui avait misé sur la progression de Fellaini. La "vente" de Fellaini à Manchester United est toutefois la dernière opération de ce type que le Standard réalisera sur les éléments ayant appartenu à la génération dorée qui a rapporté deux titres. (Belga)