1. Boubacar Barry 'Copa' (Lokeren) : il a vraiment été invincible Derrière les Casernes. L'Ivoirien était dans un grand jour et il a réalisé plusieurs interventions de classe, empêchant Malines de marquer un but qui aurait été mérité.

2. Christian Brüls (Gand) : Réserve, il est entré assez rapidement au jeu suite à la blessure de Conte. Il a été impressionnant par son jeu des deux pieds et a été deux fois plus dangereux que tous les autres réunis.

3. Kevin De Bruyne (Genk) : Il a lancé Benteke vers le but de la victoire à deux reprises et s'est érigé en meilleur homme du match en l'espace de vingt minutes, après sept semaines d'absence.

4. Bram Verbist (Cercle Bruges) : il n'a pas commis d'erreur, à l'exception d'une phase mais il s'est racheté en interceptant le penalty issu de la gaffe.

5. Killian Overmeire (Lokeren) : Le médian, qui fêtait son 200e match en D1, a dû quitter le terrain en fin de partie, victime de crampes. Ce n'est pas anormal car il avait inlassablement comblé toutes les brèches.

6. Denis Odoi (Anderlecht) : il a livré son meilleur match pour Anderlecht jusqu'à présent. Il s'est aussi distingué sur le plan offensif, que ce soit sur son flanc droit ou, en fin de match, à gauche, sur son mauvais pied.

7. Thomas Wils (Lierse) : ce produit du Lierse continue à confirmer ses qualités. Un bon jeu de position, une bonne transition et très peu de pertes de balle.

8. Rémi Mareval (Zulte Waregem) : il n'a rien concédé défensivement tout en s'illustrant par son passing. Il a en plus marqué le but décisif de la tête.

9. Jordan Remacle (OH Louvain) : l'homme d'où vient le danger à Louvain. Il ne lui a manqué qu'un peu plus de précision et de chance devant le but.

10. David Destorme (FC Malines) : il a été une menace constante. Très présent dans le jeu, il n'a pas eu de chance à la finition.

Sport/Foot Magazine

1. Boubacar Barry 'Copa' (Lokeren) : il a vraiment été invincible Derrière les Casernes. L'Ivoirien était dans un grand jour et il a réalisé plusieurs interventions de classe, empêchant Malines de marquer un but qui aurait été mérité. 2. Christian Brüls (Gand) : Réserve, il est entré assez rapidement au jeu suite à la blessure de Conte. Il a été impressionnant par son jeu des deux pieds et a été deux fois plus dangereux que tous les autres réunis. 3. Kevin De Bruyne (Genk) : Il a lancé Benteke vers le but de la victoire à deux reprises et s'est érigé en meilleur homme du match en l'espace de vingt minutes, après sept semaines d'absence. 4. Bram Verbist (Cercle Bruges) : il n'a pas commis d'erreur, à l'exception d'une phase mais il s'est racheté en interceptant le penalty issu de la gaffe. 5. Killian Overmeire (Lokeren) : Le médian, qui fêtait son 200e match en D1, a dû quitter le terrain en fin de partie, victime de crampes. Ce n'est pas anormal car il avait inlassablement comblé toutes les brèches. 6. Denis Odoi (Anderlecht) : il a livré son meilleur match pour Anderlecht jusqu'à présent. Il s'est aussi distingué sur le plan offensif, que ce soit sur son flanc droit ou, en fin de match, à gauche, sur son mauvais pied. 7. Thomas Wils (Lierse) : ce produit du Lierse continue à confirmer ses qualités. Un bon jeu de position, une bonne transition et très peu de pertes de balle. 8. Rémi Mareval (Zulte Waregem) : il n'a rien concédé défensivement tout en s'illustrant par son passing. Il a en plus marqué le but décisif de la tête. 9. Jordan Remacle (OH Louvain) : l'homme d'où vient le danger à Louvain. Il ne lui a manqué qu'un peu plus de précision et de chance devant le but. 10. David Destorme (FC Malines) : il a été une menace constante. Très présent dans le jeu, il n'a pas eu de chance à la finition. Sport/Foot Magazine