1. Jesper Jörgensen (Gand) : sa vista et son abattage sont incroyables. En outre, il possède une technique de frappe particulièrement pure. Il oeuvre en parfaite harmonie avec l'infatigable duo Smolders-Thijs.

2. Elimane Coulibaly (Gand) : il n'a pas calculé ses efforts, il a été puissant dans les duels et très opportuniste sur les bonnes passes des flancs.

3. Mémé Tchité (Standard) : il a marqué deux buts contre le club duquel il était très proche cet été. Est-ce le retour du "vrai" Tchité'?

4. Igor Vetokele (Cercle Bruges) : il y a cinq mois, il n'était qu'un espoir gantois parmi d'autres, qui avait failli signer pour Roulers, un étage plus bas. Il est maintenant le fer de lance du Cerle, suite au forfait conjugué de Baldé et de Foley. Très rapide, il conserve bien le ballon.

5. Tome Pachovski (Beerschot) : la blessure de Stijnen lui donne l'occasion de montrer ce qu'il vaut. Il l'a fait contre Mons avec quelques brillants sauvetages.

6. Daylon Claasen (Lierse) : très vif, il s'infiltre aisément entre les lignes et plonge bien dans le dos des arrières latéraux.

7. Anthony Limbombe (Genk) : sa vitesse l'a rendu insasissiable pour l'arrière droit courtraisien. Il a couronné son entrée au jeu de l'égalisation.

8. Thomas Kaminski (OH Louvain) : il a empêché un score plus lourd par ses interventions. Il est très vif et manifestement prêt à franchir un cap supplémentaire.

9. Christian Brüls (Gand) : Trond Sollied lui permet de suivre son instinct et le joueur s'épanouit. Doté d'un bon bagage technique, il est rapide et très concentré.

10. Stein Huysegems (Lierse) : il est manifestement piqué au vif par le fait qu'il doit saisir sa dernière chance. Il a peu perdu de sa vitesse et il a été collectif lors du deuxième but.

Sport/Foot Magazine

1. Jesper Jörgensen (Gand) : sa vista et son abattage sont incroyables. En outre, il possède une technique de frappe particulièrement pure. Il oeuvre en parfaite harmonie avec l'infatigable duo Smolders-Thijs. 2. Elimane Coulibaly (Gand) : il n'a pas calculé ses efforts, il a été puissant dans les duels et très opportuniste sur les bonnes passes des flancs. 3. Mémé Tchité (Standard) : il a marqué deux buts contre le club duquel il était très proche cet été. Est-ce le retour du "vrai" Tchité'?4. Igor Vetokele (Cercle Bruges) : il y a cinq mois, il n'était qu'un espoir gantois parmi d'autres, qui avait failli signer pour Roulers, un étage plus bas. Il est maintenant le fer de lance du Cerle, suite au forfait conjugué de Baldé et de Foley. Très rapide, il conserve bien le ballon. 5. Tome Pachovski (Beerschot) : la blessure de Stijnen lui donne l'occasion de montrer ce qu'il vaut. Il l'a fait contre Mons avec quelques brillants sauvetages. 6. Daylon Claasen (Lierse) : très vif, il s'infiltre aisément entre les lignes et plonge bien dans le dos des arrières latéraux. 7. Anthony Limbombe (Genk) : sa vitesse l'a rendu insasissiable pour l'arrière droit courtraisien. Il a couronné son entrée au jeu de l'égalisation. 8. Thomas Kaminski (OH Louvain) : il a empêché un score plus lourd par ses interventions. Il est très vif et manifestement prêt à franchir un cap supplémentaire. 9. Christian Brüls (Gand) : Trond Sollied lui permet de suivre son instinct et le joueur s'épanouit. Doté d'un bon bagage technique, il est rapide et très concentré. 10. Stein Huysegems (Lierse) : il est manifestement piqué au vif par le fait qu'il doit saisir sa dernière chance. Il a peu perdu de sa vitesse et il a été collectif lors du deuxième but. Sport/Foot Magazine