1. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : monte vraiment en puissance depuis quelques semaines. A ce niveau-là, Anderlecht risque-t-il d'avoir du mal à le conserver en fin de la saison? Un énorme travail et de beaux buts.

2. Lior Refaelov (Club Bruges) : s'est montré à la hauteur de sa réputation même si la défense du Beerschot n'a pas posé beaucoup d'embûches sur son chemin.

3. Christian Benteke (Genk) : il a dû faire face à la comparaison avec Mbokani. Il n'a perdu qu'un seul ballon et a marqué pour la quatrième fois d'affilée. La critique dont il fait l'objet est en passe de s'estomper.

4. Maxime Lestienne (Club Bruges) : Christoph Daum a immédiatement été frappé par ses qualités à l'entraînement. Désormais, il semble en mesure de les faire admirer en match.

5. Jens Naessens (Zulte Waregem) : semble entièrement régénéré depuis l'arrivée de Dury. Aligné sur le flanc droit, depuis l'arrivée de Leye, il semble avoir gagné en robustesse et a marqué trois fois.

6. Ivan Leko (Lokeren) : sur un terrain pourtant difficile à jouer, le Croate n'a pas donné l'impression d'être gêné. Bon passing, un assist et, en prime, un goal sur coup franc.

7. Jannes Van der Bruggen (Gand) : toujours attentif, a souvent joué en un temps et apporté son soutien à Maréval en lutte avec un pétillant Remacle. Diskerud doit se demander s'il est possible d'écarter Van der Bruggen de l'équipe de base.

8. Gohi Bi Zoro 'Cyriac' (Standard) : jeu en combinaisons, inspiration, à l'aise sur un terrain difficile : initiateur et finisseur.

9. Benito Raman (Gand) : a joué avec ses tripes et sa pointe de vitesse. Ses qualités techniques ont créé pas mal de soucis à la défense louvaniste. Malheureusement pour lui, un de ses envois a été stoppé à même la ligne.

10. Ervin Zukanovic (Courtrai) : a démontré contre Malines pourquoi Anderlecht s'intéresse à lui.

Sport/Foot Magazine

1. Dieumerci Mbokani (Anderlecht) : monte vraiment en puissance depuis quelques semaines. A ce niveau-là, Anderlecht risque-t-il d'avoir du mal à le conserver en fin de la saison? Un énorme travail et de beaux buts.2. Lior Refaelov (Club Bruges) : s'est montré à la hauteur de sa réputation même si la défense du Beerschot n'a pas posé beaucoup d'embûches sur son chemin.3. Christian Benteke (Genk) : il a dû faire face à la comparaison avec Mbokani. Il n'a perdu qu'un seul ballon et a marqué pour la quatrième fois d'affilée. La critique dont il fait l'objet est en passe de s'estomper.4. Maxime Lestienne (Club Bruges) : Christoph Daum a immédiatement été frappé par ses qualités à l'entraînement. Désormais, il semble en mesure de les faire admirer en match.5. Jens Naessens (Zulte Waregem) : semble entièrement régénéré depuis l'arrivée de Dury. Aligné sur le flanc droit, depuis l'arrivée de Leye, il semble avoir gagné en robustesse et a marqué trois fois. 6. Ivan Leko (Lokeren) : sur un terrain pourtant difficile à jouer, le Croate n'a pas donné l'impression d'être gêné. Bon passing, un assist et, en prime, un goal sur coup franc.7. Jannes Van der Bruggen (Gand) : toujours attentif, a souvent joué en un temps et apporté son soutien à Maréval en lutte avec un pétillant Remacle. Diskerud doit se demander s'il est possible d'écarter Van der Bruggen de l'équipe de base.8. Gohi Bi Zoro 'Cyriac' (Standard) : jeu en combinaisons, inspiration, à l'aise sur un terrain difficile : initiateur et finisseur.9. Benito Raman (Gand) : a joué avec ses tripes et sa pointe de vitesse. Ses qualités techniques ont créé pas mal de soucis à la défense louvaniste. Malheureusement pour lui, un de ses envois a été stoppé à même la ligne.10. Ervin Zukanovic (Courtrai) : a démontré contre Malines pourquoi Anderlecht s'intéresse à lui.Sport/Foot Magazine