Ce but le plus rapide de l'histoire du championnat de Belgique et celui de Paul José Mpoku en fin de match (90+4), sur un coup-franc imparable, ont permis au Standard de s'imposer dans l'ultime rencontre du "Super sunday" qui ponctuait la 3e journée du championnat de division 1. Le Standard, qui a signé sa 7e victoire consécutive en matches officiels cette saison, est désormais seul leader de la compétition avec le maximum de 9 points et sans avoir concédé le moindre but.

Pris à froid, les Genkois n'ont ensuite pas ménagé leurs efforts. Ils ont eu la malchance de se heurter à un dernier rempart liégeois, Eiji Kawashima, qui a tout repoussé. D'abord aidé par Ciman sur une tête de Vossen (3ème) puis tout seul sur un coup-franc de Camus (24e).

Genk a aussi fait preuve de maladresse quand la tête de Vossen n'a pas été cadrée (59ème). Le Japonais a encore eu un coup de pouce de sa transversale sur une reprise du nouveau venu genkois Ilombe Mboyo (74ème). Il avait auparavant témoigné de sa classe devant De Ceulaer (71ème) et sur un essai de Camus (75ème).

Alors que le Standard se retrouvait à dix, après l'exclusion de Jelle Van Damme (88e), Mpoku a libéré les Liégeois.

Genk est 5e au classement avec 6 points.

Ce but le plus rapide de l'histoire du championnat de Belgique et celui de Paul José Mpoku en fin de match (90+4), sur un coup-franc imparable, ont permis au Standard de s'imposer dans l'ultime rencontre du "Super sunday" qui ponctuait la 3e journée du championnat de division 1. Le Standard, qui a signé sa 7e victoire consécutive en matches officiels cette saison, est désormais seul leader de la compétition avec le maximum de 9 points et sans avoir concédé le moindre but. Pris à froid, les Genkois n'ont ensuite pas ménagé leurs efforts. Ils ont eu la malchance de se heurter à un dernier rempart liégeois, Eiji Kawashima, qui a tout repoussé. D'abord aidé par Ciman sur une tête de Vossen (3ème) puis tout seul sur un coup-franc de Camus (24e). Genk a aussi fait preuve de maladresse quand la tête de Vossen n'a pas été cadrée (59ème). Le Japonais a encore eu un coup de pouce de sa transversale sur une reprise du nouveau venu genkois Ilombe Mboyo (74ème). Il avait auparavant témoigné de sa classe devant De Ceulaer (71ème) et sur un essai de Camus (75ème). Alors que le Standard se retrouvait à dix, après l'exclusion de Jelle Van Damme (88e), Mpoku a libéré les Liégeois.Genk est 5e au classement avec 6 points.