Le Standard s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique, aux dépens du Racing Genk 2-1, mardi soir à Sclessin. Au but d'ouverture de Witsel à la 18e (sur un penalty généreusement accordé par Jérôme Nzolo pour un accrochage d'Anele sur Leye), a répondu le but contre son camp de Leye qui a détourné un centre de Buffel dans ses propres filets (36e). En seconde période, Tchité a habilement profité d'une erreur de Matoukou (58e) pour offrir le but de la qualification au Standard.

Le Standard emballa le début de match et Witsel vit sa reprise de la tête manquer l'objectif. Une poussée de Ciman sur Ogunjimi dans le rectangle ne fit pas broncher l'arbitre. En revanche, il n'hésita pas quelques instants plus tard dans le rectangle adverse. Witsel plaçait alors le ballon hors de portée de Courtois (1-0). A la demi-heure, Genk mettait le nez à la fenêtre, Felipe empêchant in extremis Vossen d'ajuster Van Hout. Les Limbourgeois allaient finalement être récompensés avec l'aide involontaire de Leye (1-1). Ce but eut le don d'enhardir Genk qui prit le reste de la première période à son compte.

Après un début de reprise haché, le Standard montra son opportunisme sur le but de Tchité qui subtilisa le cuir à Matoukou avant de tromper Courtois d'un lob astucieux pour faire 2-1 (58). Genk tenta de renverser la vapeur en fin de rencontre ouvrant des espaces au Standard. A la 83e, Witsel manqua l'occasion de mettre fin au suspense.

Sportmagazine.be, avec Belga

Le Standard s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique, aux dépens du Racing Genk 2-1, mardi soir à Sclessin. Au but d'ouverture de Witsel à la 18e (sur un penalty généreusement accordé par Jérôme Nzolo pour un accrochage d'Anele sur Leye), a répondu le but contre son camp de Leye qui a détourné un centre de Buffel dans ses propres filets (36e). En seconde période, Tchité a habilement profité d'une erreur de Matoukou (58e) pour offrir le but de la qualification au Standard. Le Standard emballa le début de match et Witsel vit sa reprise de la tête manquer l'objectif. Une poussée de Ciman sur Ogunjimi dans le rectangle ne fit pas broncher l'arbitre. En revanche, il n'hésita pas quelques instants plus tard dans le rectangle adverse. Witsel plaçait alors le ballon hors de portée de Courtois (1-0). A la demi-heure, Genk mettait le nez à la fenêtre, Felipe empêchant in extremis Vossen d'ajuster Van Hout. Les Limbourgeois allaient finalement être récompensés avec l'aide involontaire de Leye (1-1). Ce but eut le don d'enhardir Genk qui prit le reste de la première période à son compte. Après un début de reprise haché, le Standard montra son opportunisme sur le but de Tchité qui subtilisa le cuir à Matoukou avant de tromper Courtois d'un lob astucieux pour faire 2-1 (58). Genk tenta de renverser la vapeur en fin de rencontre ouvrant des espaces au Standard. A la 83e, Witsel manqua l'occasion de mettre fin au suspense. Sportmagazine.be, avec Belga