Avec 438,6 millions d'euros de revenus pour la saison 2009-2010, le Real Madrid reste le club le plus riche du monde d'après le rapport du cabinet de consultants Deloitte. Les Madrilènes devancent leurs rivaux du FC Barcelone (398,1) et Manchester United (349,8).

Viennent ensuite le Bayern Munich (323), Arsenal (274,1), Chelsea (255,9), l'AC Milan (235,8), Liverpool (225,3), l'Inter Milan (224,8) et la Juventus Turin (205).

Les vingt premiers du classement proviennent tous des cinq championnats majeurs: l'Angleterre (7), l'Italie (4), l'Allemagne (4), l'Espagne (3), et la France (2).

Alors que les six premiers du classement restent inchangés, Manchester City fait un bond de la 20e à la 11e place avec 152,8 millions contre 102,2 l'année précédente.

Les revenus combinés des vingt clubs les plus fortunés ont dépassé pour la première fois les 4 milliards d'euros durant l'exercice 2009-2010 (4,3 milliards, en hausse de 8% par rapport à l'année précédente). "Cela montre l'impressionnante résistance de ce sport dans un contexte de crise mondiale", estime Deloitte.

Le classement :

1. Real Madrid 438,6 millions

2. FC Barcelone 398,1

3. Manchester United 349,8

4. Bayern Munich 323

5. Arsenal 274,1

6. Chelsea 255,9

7. AC Milan 235,8

8. Liverpool 225,3

9. Inter Milan 224,8

10. Juventus Turin 205

11. Manchester City 152,8

12. Tottenham 146,3

13. Hambourg 146,2

14. Olympique Lyonnais 146,1

15. Olympique de Marseille 141,1

16. Schalke 04 139,8

17. Atlético Madrid 124,5

18. AS Roma 122,7

19. VFB Stuttgart 114,8

20. Aston Villa 109,4

Sportfootmagazine.be avec Belga

Avec 438,6 millions d'euros de revenus pour la saison 2009-2010, le Real Madrid reste le club le plus riche du monde d'après le rapport du cabinet de consultants Deloitte. Les Madrilènes devancent leurs rivaux du FC Barcelone (398,1) et Manchester United (349,8). Viennent ensuite le Bayern Munich (323), Arsenal (274,1), Chelsea (255,9), l'AC Milan (235,8), Liverpool (225,3), l'Inter Milan (224,8) et la Juventus Turin (205). Les vingt premiers du classement proviennent tous des cinq championnats majeurs: l'Angleterre (7), l'Italie (4), l'Allemagne (4), l'Espagne (3), et la France (2). Alors que les six premiers du classement restent inchangés, Manchester City fait un bond de la 20e à la 11e place avec 152,8 millions contre 102,2 l'année précédente. Les revenus combinés des vingt clubs les plus fortunés ont dépassé pour la première fois les 4 milliards d'euros durant l'exercice 2009-2010 (4,3 milliards, en hausse de 8% par rapport à l'année précédente). "Cela montre l'impressionnante résistance de ce sport dans un contexte de crise mondiale", estime Deloitte. Le classement : 1. Real Madrid 438,6 millions 2. FC Barcelone 398,1 3. Manchester United 349,8 4. Bayern Munich 323 5. Arsenal 274,1 6. Chelsea 255,9 7. AC Milan 235,8 8. Liverpool 225,3 9. Inter Milan 224,8 10. Juventus Turin 205 11. Manchester City 152,8 12. Tottenham 146,3 13. Hambourg 146,2 14. Olympique Lyonnais 146,1 15. Olympique de Marseille 141,1 16. Schalke 04 139,8 17. Atlético Madrid 124,5 18. AS Roma 122,7 19. VFB Stuttgart 114,8 20. Aston Villa 109,4 Sportfootmagazine.be avec Belga