Le Real Madrid a décidé jeudi de porter plainte devant l'UEFA contre Barcelone pour sa "conduite antisportive répétée", quelques heures après que le Barça eut porté plainte contre José Mourinho et que l'UEFA eut ouvert une procédure disciplinaire contre l'entraîneur du Real. "Après avoir appris la décision sans précédent du FC Barcelone de porter plainte contre l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho devant le tribunal de discipline de l'UEFA, le Real Madrid annonce qu'il se voit obligé d'informer ce même organisme disciplinaire de la conduite antisportive répétée du FC Barcelone", annonce le Real dans un communiqué officiel.

Le Real considère que les joueurs barcelonais "ont simulé des agressions de façon répétée dans l'unique but d'induire en erreur l'arbitre de la rencontre, ce qui a entraîné la décision injuste d'expulser Pepe". Le club de la capitale "manifeste son soutien total envers son entraîneur", objet d'une plainte du Barça et d'une procédure disciplinaire visant notamment les "déclarations inappropriées" du coach portugais du Real après la demi-finale aller de Ligue des champions Real Madrid-FC Barcelone (0-2) mercredi.

"C'est surprenant de voir que cet enchaînement de conduites antisportives et de décisions malheureuses aboutisse à l'ouverture d'une procédure disciplinaire contre notre entraîneur José Mourinho", poursuit le communiqué du Real. Le Real est aussi visé par la commission de discipline en tant que club organisateur de rencontre pour des lancers de projectiles pendant la rencontre et des intrusions sur le terrain.

Voilà qui ne va pas arranger l'ambiance sur le terrain, mardi prochain, pour le match retour de ces demi-finales de Ligue des Champions qui resteront dans les annales.

La plainte du Barça

Jeudi soir, le FC Barcelone confirmait qu'il portait plainte devant l'UEFA contre José Mourinho, et ce quelques heures après la décision de l'UEFA d'ouvrir une procédure disciplinaire visant notamment les "déclarations inappropriées" de l'entraîneur du Real Madrid mercredi. Le Barça entend "dénoncer M. Mourinho devant le tribunal de discipline de l'UEFA pour ses déclarations en conférence de presse", a déclaré le secrétaire et porte-parole de la direction du club catalan, Jordi Freixa. "La motivation de cette plainte se trouve dans la volonté du président (Sandro Rosell) de défendre l'histoire et le prestige de notre club, ses socios, ses entraîneurs, ses joueurs et ses dirigeants", a ajouté M. Freixa. "Il est absolument inacceptable que quelqu'un puisse remettre en question notre histoire, nos titres et même notre relation avec l'Unicef", a-t-il ajouté.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Real Madrid a décidé jeudi de porter plainte devant l'UEFA contre Barcelone pour sa "conduite antisportive répétée", quelques heures après que le Barça eut porté plainte contre José Mourinho et que l'UEFA eut ouvert une procédure disciplinaire contre l'entraîneur du Real. "Après avoir appris la décision sans précédent du FC Barcelone de porter plainte contre l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho devant le tribunal de discipline de l'UEFA, le Real Madrid annonce qu'il se voit obligé d'informer ce même organisme disciplinaire de la conduite antisportive répétée du FC Barcelone", annonce le Real dans un communiqué officiel. Le Real considère que les joueurs barcelonais "ont simulé des agressions de façon répétée dans l'unique but d'induire en erreur l'arbitre de la rencontre, ce qui a entraîné la décision injuste d'expulser Pepe". Le club de la capitale "manifeste son soutien total envers son entraîneur", objet d'une plainte du Barça et d'une procédure disciplinaire visant notamment les "déclarations inappropriées" du coach portugais du Real après la demi-finale aller de Ligue des champions Real Madrid-FC Barcelone (0-2) mercredi. "C'est surprenant de voir que cet enchaînement de conduites antisportives et de décisions malheureuses aboutisse à l'ouverture d'une procédure disciplinaire contre notre entraîneur José Mourinho", poursuit le communiqué du Real. Le Real est aussi visé par la commission de discipline en tant que club organisateur de rencontre pour des lancers de projectiles pendant la rencontre et des intrusions sur le terrain. Voilà qui ne va pas arranger l'ambiance sur le terrain, mardi prochain, pour le match retour de ces demi-finales de Ligue des Champions qui resteront dans les annales.La plainte du BarçaJeudi soir, le FC Barcelone confirmait qu'il portait plainte devant l'UEFA contre José Mourinho, et ce quelques heures après la décision de l'UEFA d'ouvrir une procédure disciplinaire visant notamment les "déclarations inappropriées" de l'entraîneur du Real Madrid mercredi. Le Barça entend "dénoncer M. Mourinho devant le tribunal de discipline de l'UEFA pour ses déclarations en conférence de presse", a déclaré le secrétaire et porte-parole de la direction du club catalan, Jordi Freixa. "La motivation de cette plainte se trouve dans la volonté du président (Sandro Rosell) de défendre l'histoire et le prestige de notre club, ses socios, ses entraîneurs, ses joueurs et ses dirigeants", a ajouté M. Freixa. "Il est absolument inacceptable que quelqu'un puisse remettre en question notre histoire, nos titres et même notre relation avec l'Unicef", a-t-il ajouté.Sportfootmagazine.be, avec Belga