Avec cette 4-ème défaite de la saison, le Real, tenant du titre, peut d'ores et déjà dire adieu à son trophée, de plus en plus promis au FC Barcelone, vainqueur 1-3 à Valladolid, et qui compte désormais 16 points d'avance sur le Real. Les buts de Malaga ont été marqués par Isco (49) et Santa Cruz (73, 76), alors que ceux du Real ont été inscrits par Sanchez contre son camp sous la pression de Benzema (66) et par l'attaquant international français (82). Mourinho qui n'entend pas démissionner, a défendu son choix malheureux de gardien. "Adan est meilleur que Casillas. Je n'ai pas peur pour mon poste. Si je voyais que les joueurs n'étaient plus dans mon projet, je serais honnête et je ne serais plus là. Mais ce n'est pas le cas. La semaine de vacances va nous faire du bien car les joueurs sont au bout du rouleau. Mais le fossé est à présent impossible à combler", a admis le Portugais en conférence de presse. "Je ne dirai rien à chaud", a pour sa part laché le capitaine Sergio Ramos. Vendredi, l'Atletico de Thibaut Courtois a battu le Celta Vigo 1 à 0 pour rester dauphin du Barça, à neuf unités des Catalans. (Jorge Guerrero)

Avec cette 4-ème défaite de la saison, le Real, tenant du titre, peut d'ores et déjà dire adieu à son trophée, de plus en plus promis au FC Barcelone, vainqueur 1-3 à Valladolid, et qui compte désormais 16 points d'avance sur le Real. Les buts de Malaga ont été marqués par Isco (49) et Santa Cruz (73, 76), alors que ceux du Real ont été inscrits par Sanchez contre son camp sous la pression de Benzema (66) et par l'attaquant international français (82). Mourinho qui n'entend pas démissionner, a défendu son choix malheureux de gardien. "Adan est meilleur que Casillas. Je n'ai pas peur pour mon poste. Si je voyais que les joueurs n'étaient plus dans mon projet, je serais honnête et je ne serais plus là. Mais ce n'est pas le cas. La semaine de vacances va nous faire du bien car les joueurs sont au bout du rouleau. Mais le fossé est à présent impossible à combler", a admis le Portugais en conférence de presse. "Je ne dirai rien à chaud", a pour sa part laché le capitaine Sergio Ramos. Vendredi, l'Atletico de Thibaut Courtois a battu le Celta Vigo 1 à 0 pour rester dauphin du Barça, à neuf unités des Catalans. (Jorge Guerrero)