C'est (enfin) terminé! Quasiment assuré de finir la saison en tête de la Ligue 1 depuis des semaines, le PSG a enfin tué ce qui restait de suspens ce dimanche soir en s'imposant à Lyon (1-0). C'est Jérémy Ménez qui a inscrit le but de la délivrance pour le club de la capitale à la 53e minute. Les hommes de Carlo Ancelotti ont ensuite réussi à conserver leur avantage avant d'exulter.

Tout n'a pas été rose pour le PSG ce soir, tant il a par moment souffert face à des Lyonnais entreprenants. Mais le résultat est là: après la décevante 2e place de la saison dernière, il remporte le troisième titre de champion de France de son histoire. Les précédents remontaient à 1985-1986 et 1993-1994.

Le club, très ambitieux depuis sont rachat par l'actionnaire qatari, a globalement atteint ses objectifs de la saison avec ce titre et son quart de final de Ligue des Champions -perdu face au FC Barcelone. Seule ombre au tableau: des éliminations précoces en Coupe de France et Coupe de la Ligue.

L'Olympique de Marseille, dernier club à concurrencer le PSG en Ligue 1 cette saison, devrait finalement lui aussi se réjouir de ce résultat: en battant l'OL, le club de la capitale assure à son rival phocéen de terminer l'exercice à la deuxième place. Reste à savoir qui validera le troisième ticket français pour la prochaine Ligue des Champions.

Les réactions

Nasser Al-Khelaifi, président du PSG s'est félicité de ce titre : "Après deux ans, je suis très heureux de ce titre, a dit le dirigeant de QSI, fonds d'investissement qatari propriétaire du club de la capitale. Je n'ai pas eu peur ce soir, on méritait de gagner le titre."

"C'est le début de la nouvelle histoire du PSG, a-t-il développé. On continue ce que d'autres ont fait avant au PSG, qui a toujours été un grand club. J'ai toujours dit que Paris méritait d'avoir un grand club, donc, ce n'est que le début."

Du coté des joueurs, Thiago Motta a réagit avec joie et a félicité son collègue Ibrahimovic : " Remporter un titre est toujours difficile, c'est le travail d'une année entière. Ibra a fait une grande saison, comme toujours, c'est notre principal joueur. Il a gagné partout, et c'est pareil en France, il a fait son travail."

David Beckham est resté dans le ton de la soirée : "Tout le monde est heureux, les joueurs, les supporteurs, c'est une nuit spéciale. Ce qui compte, c'est que les joueurs et l'équipe continuent à progresser. (sur son avenir) Je vais savourer cette soirée, c'est le plus important."

Zlatan Ibrahimovic, meilleur buteur de Ligue 1 (27 buts) a jugé pour sa part sa saison "plus que parfaite" et a dédié ce titre à l'entraîneur adjoint Nick Broad, décédé en janvier dernier. Il a également exprimé son bonheur : "Les supporteurs ont attendu longtemps, et finalement ils sont champions, comme nous. C'est pour ça que je suis venu, pour faire de mon mieux et devenir champion de France. Je suis très heureux."

C'est (enfin) terminé! Quasiment assuré de finir la saison en tête de la Ligue 1 depuis des semaines, le PSG a enfin tué ce qui restait de suspens ce dimanche soir en s'imposant à Lyon (1-0). C'est Jérémy Ménez qui a inscrit le but de la délivrance pour le club de la capitale à la 53e minute. Les hommes de Carlo Ancelotti ont ensuite réussi à conserver leur avantage avant d'exulter.Tout n'a pas été rose pour le PSG ce soir, tant il a par moment souffert face à des Lyonnais entreprenants. Mais le résultat est là: après la décevante 2e place de la saison dernière, il remporte le troisième titre de champion de France de son histoire. Les précédents remontaient à 1985-1986 et 1993-1994.Le club, très ambitieux depuis sont rachat par l'actionnaire qatari, a globalement atteint ses objectifs de la saison avec ce titre et son quart de final de Ligue des Champions -perdu face au FC Barcelone. Seule ombre au tableau: des éliminations précoces en Coupe de France et Coupe de la Ligue.L'Olympique de Marseille, dernier club à concurrencer le PSG en Ligue 1 cette saison, devrait finalement lui aussi se réjouir de ce résultat: en battant l'OL, le club de la capitale assure à son rival phocéen de terminer l'exercice à la deuxième place. Reste à savoir qui validera le troisième ticket français pour la prochaine Ligue des Champions.Les réactionsNasser Al-Khelaifi, président du PSG s'est félicité de ce titre : "Après deux ans, je suis très heureux de ce titre, a dit le dirigeant de QSI, fonds d'investissement qatari propriétaire du club de la capitale. Je n'ai pas eu peur ce soir, on méritait de gagner le titre.""C'est le début de la nouvelle histoire du PSG, a-t-il développé. On continue ce que d'autres ont fait avant au PSG, qui a toujours été un grand club. J'ai toujours dit que Paris méritait d'avoir un grand club, donc, ce n'est que le début."Du coté des joueurs, Thiago Motta a réagit avec joie et a félicité son collègue Ibrahimovic : " Remporter un titre est toujours difficile, c'est le travail d'une année entière. Ibra a fait une grande saison, comme toujours, c'est notre principal joueur. Il a gagné partout, et c'est pareil en France, il a fait son travail."David Beckham est resté dans le ton de la soirée : "Tout le monde est heureux, les joueurs, les supporteurs, c'est une nuit spéciale. Ce qui compte, c'est que les joueurs et l'équipe continuent à progresser. (sur son avenir) Je vais savourer cette soirée, c'est le plus important."Zlatan Ibrahimovic, meilleur buteur de Ligue 1 (27 buts) a jugé pour sa part sa saison "plus que parfaite" et a dédié ce titre à l'entraîneur adjoint Nick Broad, décédé en janvier dernier. Il a également exprimé son bonheur : "Les supporteurs ont attendu longtemps, et finalement ils sont champions, comme nous. C'est pour ça que je suis venu, pour faire de mon mieux et devenir champion de France. Je suis très heureux."