La Ligue nationale de football avait envisagé diviser, à partir de la saison 2015 - 2016, sa compétition en une série A de huit clubs et une série B de 10 clubs. Cette idée "a été rangée dans un tiroir", selon la Belgacom League. "La proposition de la Belgacom League était liée à une demande à la Pro League de la soutenir au moyen d'une allocation de solidarité substantielle. Depuis que la proposition a été lancée en février 2014, la Ligue n'a reçu aucune réponse concrète des clubs de la Pro League. La Ligue regrette que, contrairement à la tendance dans les pays environnants, aucune initiative témoignant de solidarité envers la division 2 du football rémunéré soit prise . Dès lors, elle a décidé de clore ce chapitre et se mettra à la recherche d'autres ressources pour soutenir les clubs de la Belgacom League", explique l'association des clubs de D2 dans un communiqué. (Belga)

La Ligue nationale de football avait envisagé diviser, à partir de la saison 2015 - 2016, sa compétition en une série A de huit clubs et une série B de 10 clubs. Cette idée "a été rangée dans un tiroir", selon la Belgacom League. "La proposition de la Belgacom League était liée à une demande à la Pro League de la soutenir au moyen d'une allocation de solidarité substantielle. Depuis que la proposition a été lancée en février 2014, la Ligue n'a reçu aucune réponse concrète des clubs de la Pro League. La Ligue regrette que, contrairement à la tendance dans les pays environnants, aucune initiative témoignant de solidarité envers la division 2 du football rémunéré soit prise . Dès lors, elle a décidé de clore ce chapitre et se mettra à la recherche d'autres ressources pour soutenir les clubs de la Belgacom League", explique l'association des clubs de D2 dans un communiqué. (Belga)