Une semaine après avoir annoncé que sa fille ne serait pas "une roue de secours" dans l'équipe belge de Fed Cup qui affrontera l'Estonie les 24 et 25 avril à Hasselt, Marc Wickmayer, le père de Yanina, a posé un ultimatum. L'actuelle numéro un belge ne jouera pas si Sabine Appelmans, capitaine de l'équipe belge, décide de l'aligner alors que le score est déjà acquis.

"On sera au début de la saison sur terre battue et Yanina ne va pas prendre le risque d'éventuellement se blesser dans un match sans enjeu", déclare Marc Wickmayer.

A la suite du retour de Kim Clijsters et Justine Henin, Yanina Wickmayer risque d'être reléguée sur le banc de l'équipe belge.

Bisbrouille avec Henin et Clijsters

Marc Wickmayer se montre critique envers Justine Henin. "Pourquoi Justine veut-elle jouer? Parce que le match se déroule en Belgique? Pour soigner sa popularité en Flandre? Si elle est encore là l'année prochaine lorsqu'il faudra aller en Russie ou en République tchèque, je lui présenterai mes excuses...", dit-il.

Marc Wickmayer a également avoué qu'il était en froid avec le clan Clijsters. "Kim ne me parle plus et est très distante avec Yanina".

Celle-ci, justement, s'est montrée moins véhémente sur sa participation à la Fed Cup. "Si je dois jouer, je jouerai, sinon j'encouragerai les autres. Le plus important, c'est que la Belgique gagne. Je ne veux pas m'imposer. Il y a une capitaine pour cela", a dit la 14e joueuse mondiale, qui s'est qualifiée jeudi pour le troisième tour du tournoi de Miami.

LeVif.be, avec Belga

Une semaine après avoir annoncé que sa fille ne serait pas "une roue de secours" dans l'équipe belge de Fed Cup qui affrontera l'Estonie les 24 et 25 avril à Hasselt, Marc Wickmayer, le père de Yanina, a posé un ultimatum. L'actuelle numéro un belge ne jouera pas si Sabine Appelmans, capitaine de l'équipe belge, décide de l'aligner alors que le score est déjà acquis. "On sera au début de la saison sur terre battue et Yanina ne va pas prendre le risque d'éventuellement se blesser dans un match sans enjeu", déclare Marc Wickmayer. A la suite du retour de Kim Clijsters et Justine Henin, Yanina Wickmayer risque d'être reléguée sur le banc de l'équipe belge. Bisbrouille avec Henin et ClijstersMarc Wickmayer se montre critique envers Justine Henin. "Pourquoi Justine veut-elle jouer? Parce que le match se déroule en Belgique? Pour soigner sa popularité en Flandre? Si elle est encore là l'année prochaine lorsqu'il faudra aller en Russie ou en République tchèque, je lui présenterai mes excuses...", dit-il. Marc Wickmayer a également avoué qu'il était en froid avec le clan Clijsters. "Kim ne me parle plus et est très distante avec Yanina".Celle-ci, justement, s'est montrée moins véhémente sur sa participation à la Fed Cup. "Si je dois jouer, je jouerai, sinon j'encouragerai les autres. Le plus important, c'est que la Belgique gagne. Je ne veux pas m'imposer. Il y a une capitaine pour cela", a dit la 14e joueuse mondiale, qui s'est qualifiée jeudi pour le troisième tour du tournoi de Miami.LeVif.be, avec Belga