Mons reprend les entraînements avec 14 hommes seulement, soit près de trois fois moins qu'à Anderlecht, où cinq nouvelles recrues ont encore gonflé le noyau. Plusieurs joueurs toujours sous contrat ont très peu de chances d'avoir la confiance d'Ariel Jacobs et le club aimerait qu'ils trouvent de l'embauche ailleurs. S'ils n'y parviennent pas ou s'ils ne font rien pour s'en aller (parce que leur contrat est intéressant), il faudra continuer à assumer leurs salaires.

Voici une équipe composée à partir d'indésirables.

KABANANGA - BULYKIN - CHAVARRIA

IAKOVENKO - DIANDY - REYNALDO - CHATELLE

SECK - BERNARDEZ - WASILEWSKI

KUDIMBANA

Pierre Danvoye

Mons reprend les entraînements avec 14 hommes seulement, soit près de trois fois moins qu'à Anderlecht, où cinq nouvelles recrues ont encore gonflé le noyau. Plusieurs joueurs toujours sous contrat ont très peu de chances d'avoir la confiance d'Ariel Jacobs et le club aimerait qu'ils trouvent de l'embauche ailleurs. S'ils n'y parviennent pas ou s'ils ne font rien pour s'en aller (parce que leur contrat est intéressant), il faudra continuer à assumer leurs salaires. Voici une équipe composée à partir d'indésirables. KABANANGA - BULYKIN - CHAVARRIA IAKOVENKO - DIANDY - REYNALDO - CHATELLE SECK - BERNARDEZ - WASILEWSKI KUDIMBANA Pierre Danvoye