Le syndicat mondial des joueurs professionnels de football, la FIFPro, s'est déclarée favorable à l'organisation du Mondial-2022 au Qatar en hiver et non en été, s'inquiétant de la chaleur estivale régnant dans le Golfe. Les températures hivernales au Qatar sont en moyenne de 20 degrés alors qu'elles peuvent monter à 50 en été.

Tijs Tummers, le secrétaire du comité technique de la FIFPro, estime que les fortes chaleurs estivales ne sont souhaitables ni pour les joueurs ni pour les supporters "dans un pays avec une température moyenne de 41 degrés en juin et juillet, un zénith à 50 degrés et, en plus, une très forte humidité. Les touristes sont prévenus de ne pas voyager au Qatar les mois d'été et les habitants quittent en masse le pays durant cette saison" a-t-il estimé dans un communiqué.

Selon Tummers, il n'y a pas d'obstacles insurmontables à une organisation hivernale. "Et il se pourrait, peut-être, que les joueurs soient en meilleure forme au début d'un Mondial hivernal que lors du dernier Mondial estival en Afrique du Sud."

Sportmagazine.be, avec Belga

Le syndicat mondial des joueurs professionnels de football, la FIFPro, s'est déclarée favorable à l'organisation du Mondial-2022 au Qatar en hiver et non en été, s'inquiétant de la chaleur estivale régnant dans le Golfe. Les températures hivernales au Qatar sont en moyenne de 20 degrés alors qu'elles peuvent monter à 50 en été. Tijs Tummers, le secrétaire du comité technique de la FIFPro, estime que les fortes chaleurs estivales ne sont souhaitables ni pour les joueurs ni pour les supporters "dans un pays avec une température moyenne de 41 degrés en juin et juillet, un zénith à 50 degrés et, en plus, une très forte humidité. Les touristes sont prévenus de ne pas voyager au Qatar les mois d'été et les habitants quittent en masse le pays durant cette saison" a-t-il estimé dans un communiqué. Selon Tummers, il n'y a pas d'obstacles insurmontables à une organisation hivernale. "Et il se pourrait, peut-être, que les joueurs soient en meilleure forme au début d'un Mondial hivernal que lors du dernier Mondial estival en Afrique du Sud."Sportmagazine.be, avec Belga