Kimetto, 29 ans, a couvert les 42,195 km en 2h03:45, nouveau record de l'épreuve détenu depuis l'an denier par l'Ethiopien Tsegaye Kebede (2h0438). Il a réussi le 4e chrono de l'histoire et le 2e de l'année à 22 secondes du record du monde du Kenyan Wilson Kipsang (2h03:23 à Berlin le 29 septembre). Désormais 3e performeur de tous les temps, Kimetto avait remporté le 24 février le marathon de Tokyo en 2h06:50. Il était avant la course dans "Windy City" le 6e performeur grâce à ses 2h04:16 réussis à Berlin en 2012. Le Kenyan Emmanuel Mutai a pris la 2e place dimanche en 2h03:52 et son compatriote Sammy Kitwara la 3e en 2h05:16. Chez les dames, la Kenyane Rita Jeptoo s'est imposée elle aussi dans un excellent temps de 2h19:57, 24e meilleure performance féminine de l'histoire. (Belga)

Kimetto, 29 ans, a couvert les 42,195 km en 2h03:45, nouveau record de l'épreuve détenu depuis l'an denier par l'Ethiopien Tsegaye Kebede (2h0438). Il a réussi le 4e chrono de l'histoire et le 2e de l'année à 22 secondes du record du monde du Kenyan Wilson Kipsang (2h03:23 à Berlin le 29 septembre). Désormais 3e performeur de tous les temps, Kimetto avait remporté le 24 février le marathon de Tokyo en 2h06:50. Il était avant la course dans "Windy City" le 6e performeur grâce à ses 2h04:16 réussis à Berlin en 2012. Le Kenyan Emmanuel Mutai a pris la 2e place dimanche en 2h03:52 et son compatriote Sammy Kitwara la 3e en 2h05:16. Chez les dames, la Kenyane Rita Jeptoo s'est imposée elle aussi dans un excellent temps de 2h19:57, 24e meilleure performance féminine de l'histoire. (Belga)