Florent Van Aubel a ouvert la marque pour le club de Brasschaat après 16 minutes de jeu, inscrivant sur tip-in le 1.500e buts de l'histoire de l'EHL, la plus importante compétition européenne pour les clubs. Le Suisse Andrin Rickli rétablissait la parité pour les Rats sur phase de pc 5 minutes plus tard en début de 2e quart temps. Fatiguées par leur semaine de tournoi, les deux équipes belges baissaient ensuite leur niveau de jeu. C'est l'inévitable Van Aubel qui trouvait finalement la solution pour ses couleurs dans la dernière minute de jeu, permettant à son fidèle gardien Manu Leroy de faire ses adieux en beauté après plus de quinze ans de carrière entre les poteaux de but. Déjà médaillés de bronze en 2012 et premier finaliste belge de l'histoire de l'EHL l'an dernier, les Anversois s'étaient classés deuxièmes en 2013, battus en finale par le club néerlandais de Bloemendaal. La finale de cette édition opposera le club hôte d'Oranje Zwart, où évoluent les deux Red Lions Thomas Briels et Elliot Van Strydonck, vainqueur 3-0 du Dragons en demi-finales, aux Allemands de Harvestehuder. Ces derniers ont réussi dimanche à remonter un handicap de deux buts face au Racing pour priver les Bruxellois de la finale (3-2). (Belga)

Florent Van Aubel a ouvert la marque pour le club de Brasschaat après 16 minutes de jeu, inscrivant sur tip-in le 1.500e buts de l'histoire de l'EHL, la plus importante compétition européenne pour les clubs. Le Suisse Andrin Rickli rétablissait la parité pour les Rats sur phase de pc 5 minutes plus tard en début de 2e quart temps. Fatiguées par leur semaine de tournoi, les deux équipes belges baissaient ensuite leur niveau de jeu. C'est l'inévitable Van Aubel qui trouvait finalement la solution pour ses couleurs dans la dernière minute de jeu, permettant à son fidèle gardien Manu Leroy de faire ses adieux en beauté après plus de quinze ans de carrière entre les poteaux de but. Déjà médaillés de bronze en 2012 et premier finaliste belge de l'histoire de l'EHL l'an dernier, les Anversois s'étaient classés deuxièmes en 2013, battus en finale par le club néerlandais de Bloemendaal. La finale de cette édition opposera le club hôte d'Oranje Zwart, où évoluent les deux Red Lions Thomas Briels et Elliot Van Strydonck, vainqueur 3-0 du Dragons en demi-finales, aux Allemands de Harvestehuder. Ces derniers ont réussi dimanche à remonter un handicap de deux buts face au Racing pour priver les Bruxellois de la finale (3-2). (Belga)