Le triple champion du monde (2001, 2003, 2004) a rappelé qu'il a déjà été opéré à 12 reprises. Critiqué par ses compatriotes pour s'être retiré de la compétition, il a expliqué que rester en lice aurait comporté des risques énormes, pouvant aller jusqu'à une invalidité permamente. Champion olympique à Turin en 2006, Plushenko, 31 ans, a déclaré forfait pour le programme court masculin de patinage artistique quelques jours seulement après avoir permis à la Russie de décrocher la médaille d'or dans l'épreuve par équipes. Il s'est échauffé pour l'événement le 13 février, mais s'est ravisé et a renoncé, alors que la Russie n'avait plus aucun autre représentant dans cette discipline. Il a alors annoncé qu'il prenait sa retraite, avant de se raviser cinq jours plus tard, et de déclarer qu'il envisageait finalement de revenir disputer ses cinquièmes jeux Olympiques en 2018 à Pyeongchang en Corée du Sud. (Belga)

Le triple champion du monde (2001, 2003, 2004) a rappelé qu'il a déjà été opéré à 12 reprises. Critiqué par ses compatriotes pour s'être retiré de la compétition, il a expliqué que rester en lice aurait comporté des risques énormes, pouvant aller jusqu'à une invalidité permamente. Champion olympique à Turin en 2006, Plushenko, 31 ans, a déclaré forfait pour le programme court masculin de patinage artistique quelques jours seulement après avoir permis à la Russie de décrocher la médaille d'or dans l'épreuve par équipes. Il s'est échauffé pour l'événement le 13 février, mais s'est ravisé et a renoncé, alors que la Russie n'avait plus aucun autre représentant dans cette discipline. Il a alors annoncé qu'il prenait sa retraite, avant de se raviser cinq jours plus tard, et de déclarer qu'il envisageait finalement de revenir disputer ses cinquièmes jeux Olympiques en 2018 à Pyeongchang en Corée du Sud. (Belga)