Van Alphen s'est déchiré les ligaments lors d'un entraînement de saut à la perche aux Pays-bas. Un scanner a aussi révélé qu'un morceau de cartilage avait été touché. Selon Wim Vandeven, Van Alphen sera rétabli à temps en vue des Mondiaux de Moscou cet été (10-18 août). En revanche, sa présence au prestigieux décathlon de Götzis (Autriche), qu'il a remporté l'an dernier, est problématique les 25 et 26 mai. Van Alphen devra reposer sa cheville de six à huit semaines. "J'ai déjà eu cette année ma part de souffrance", a réagi l'Anversois de 31 ans, 4e des JO de Londres. "Je savais que mes ligaments étaient déchirés. Cela allait me coûter trois semaines, mais maintenant qu'il y a une lésion au cartilage il faudra en ajouter. Götzis est sans doute exclu, mais normalement il n'y aura pas de problème à Moscou. Dans quelle forme je serai, est évidemment une autre histoire." . (DCM)

Van Alphen s'est déchiré les ligaments lors d'un entraînement de saut à la perche aux Pays-bas. Un scanner a aussi révélé qu'un morceau de cartilage avait été touché. Selon Wim Vandeven, Van Alphen sera rétabli à temps en vue des Mondiaux de Moscou cet été (10-18 août). En revanche, sa présence au prestigieux décathlon de Götzis (Autriche), qu'il a remporté l'an dernier, est problématique les 25 et 26 mai. Van Alphen devra reposer sa cheville de six à huit semaines. "J'ai déjà eu cette année ma part de souffrance", a réagi l'Anversois de 31 ans, 4e des JO de Londres. "Je savais que mes ligaments étaient déchirés. Cela allait me coûter trois semaines, mais maintenant qu'il y a une lésion au cartilage il faudra en ajouter. Götzis est sans doute exclu, mais normalement il n'y aura pas de problème à Moscou. Dans quelle forme je serai, est évidemment une autre histoire." . (DCM)