Mardi soir, Eupen avait rendez-vous avec Malines, et Courtrai avec Lokeren, pour une première (petite) série de matches d'alignement dans le cadre du championnat de division 1.

Dans la confrontation Eupen-Malines, c'est les Flandriens qui se créait les plus belles occasions d'un côté en première période. Wilmet envoyait au-dessus du cadre (2e), avant que Werner ne sorte le grand jeu devant Diabang (20e). Buyens ne profitait pas des largesses de la défense germanophone et plaçait à côté (37e). La menace malinoise se confirmait à la reprise. Gorius frappait sur Werner (57e), tout comme Van Loo (73e). Vandenbergh se heurtait lui à Renard (75e). Malines allait finalement trouver la faille grâce à De Witte, seul sur un coup-franc botté par Gorius (77e): 1-0.

Le second match de la soirée entre Courtrai et Lokeren, aurait pu très mal débuter pour Courtrai. Après une poignée de secondes, parti seul, De Ceulaer s'effondrait à l'entrée du rectangle, mais recevait un carton jaune pour simulation. La première période était ouverte. Carevic envoyait dans les nuages (19e), avant que De Ceulaer ne trouve le poteau (26e). De Ceulaer, encore lui, obligeait Verbauwhede à se détendre (32e). Courtrai prenait l'essentiel de la seconde période à son compte, sans parvenir à tromper la vigilance de Copa.

Au classement, Lokeren est cinquième avec 35 points (20 matches joués) et Courtrai deptième (31 points, 21 matches). Eupen est lui treizième avec 16 unités (21 matches). Malines occupe le neuvième rang avec 29 points, mais 18 matches seulement.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Mardi soir, Eupen avait rendez-vous avec Malines, et Courtrai avec Lokeren, pour une première (petite) série de matches d'alignement dans le cadre du championnat de division 1. Dans la confrontation Eupen-Malines, c'est les Flandriens qui se créait les plus belles occasions d'un côté en première période. Wilmet envoyait au-dessus du cadre (2e), avant que Werner ne sorte le grand jeu devant Diabang (20e). Buyens ne profitait pas des largesses de la défense germanophone et plaçait à côté (37e). La menace malinoise se confirmait à la reprise. Gorius frappait sur Werner (57e), tout comme Van Loo (73e). Vandenbergh se heurtait lui à Renard (75e). Malines allait finalement trouver la faille grâce à De Witte, seul sur un coup-franc botté par Gorius (77e): 1-0. Le second match de la soirée entre Courtrai et Lokeren, aurait pu très mal débuter pour Courtrai. Après une poignée de secondes, parti seul, De Ceulaer s'effondrait à l'entrée du rectangle, mais recevait un carton jaune pour simulation. La première période était ouverte. Carevic envoyait dans les nuages (19e), avant que De Ceulaer ne trouve le poteau (26e). De Ceulaer, encore lui, obligeait Verbauwhede à se détendre (32e). Courtrai prenait l'essentiel de la seconde période à son compte, sans parvenir à tromper la vigilance de Copa. Au classement, Lokeren est cinquième avec 35 points (20 matches joués) et Courtrai deptième (31 points, 21 matches). Eupen est lui treizième avec 16 unités (21 matches). Malines occupe le neuvième rang avec 29 points, mais 18 matches seulement.Sportfootmagazine.be, avec Belga