Motif: une succession d'ennuis de santé de plus en plus sérieux qui ont commencé par des maux de tête incessants lors de la préparation de ce championnat aux Etats-Unis. Miskirtchian, 24 combats, 21 victoires, 2 défaites et un nul, champion d'Europe depuis le 30/09/2011, a ensuite subi une attaque de goutte, une inflammation bactérienne, une crise tendineuse globale, et enfin une fracture de fatigue qui a obligé les médecins à plâtrer sa jambe. Bref le champion en béquilles ne remontera pas sur un ring avant l'année prochaine, sans doute au printemps à Bruxelles. Il devrait à cette occasion rencontrer son challenger officiel, le Norvégien Andreas Evensen, 26 ans, 16 victoires, dont 6 avant la limite, pour 2 défaites et un nul. Ce championnat d'Europe serait également considéré comme une demi-finale mondiale, l'objectif étant de disputer un championnat du monde le 10 novembre 2013, toujours à Bruxelles, "Mes problèmes physiques m'ont dans un premier temps détruit moralement", a admis Alex Miskirtchian mardi midi au cours d'une conférence de presse au Grand Casino de Bruxelles. "Ils anéantissaient en effet trois mois de travail acharné. Mais je me dis à présent que mieux vaut connaître celà maintenant, qu'à la veille de réaliser le rêve de toute une vie..." (FRANCOIS NASCIMBENI)

Motif: une succession d'ennuis de santé de plus en plus sérieux qui ont commencé par des maux de tête incessants lors de la préparation de ce championnat aux Etats-Unis. Miskirtchian, 24 combats, 21 victoires, 2 défaites et un nul, champion d'Europe depuis le 30/09/2011, a ensuite subi une attaque de goutte, une inflammation bactérienne, une crise tendineuse globale, et enfin une fracture de fatigue qui a obligé les médecins à plâtrer sa jambe. Bref le champion en béquilles ne remontera pas sur un ring avant l'année prochaine, sans doute au printemps à Bruxelles. Il devrait à cette occasion rencontrer son challenger officiel, le Norvégien Andreas Evensen, 26 ans, 16 victoires, dont 6 avant la limite, pour 2 défaites et un nul. Ce championnat d'Europe serait également considéré comme une demi-finale mondiale, l'objectif étant de disputer un championnat du monde le 10 novembre 2013, toujours à Bruxelles, "Mes problèmes physiques m'ont dans un premier temps détruit moralement", a admis Alex Miskirtchian mardi midi au cours d'une conférence de presse au Grand Casino de Bruxelles. "Ils anéantissaient en effet trois mois de travail acharné. Mais je me dis à présent que mieux vaut connaître celà maintenant, qu'à la veille de réaliser le rêve de toute une vie..." (FRANCOIS NASCIMBENI)