J'ai demandé au Père Noël que les joueurs de notre Jupiler League adoptent un comportement plus digne sur et en-dehors des terrains. Qu'ils arrêtent les insultes, qu'ils fassent preuve de respect envers les entraîneurs, les supporters et la ville qu'ils représentent.

J'ai demandé au Père Noël que les idiots qui insultent voire frappent les arbitres au bord des terrains de jeunes arrêtent leurs bêtises.

J'ai demandé au Père Noël que les supporters du Beerschot et d'ailleurs arrêtent leurs cris de singes dans les stades.

J'ai demandé au Père Noël que la Fédération belge de football prenne de vraies sanctions à l'encontre de ceux qui le méritent. Qu'elle arrête de somnoler et qu'elle prenne ses responsabilités.

J'ai demandé au Père Noël un candidat supplémentaire au poste de président de la Fédé pour qu'on ne doive pas élire une nouvelle fois François De Keersmaecker.

J'ai demandé au Père Noël de réinstaller le conseil d'éthique. Qu'il soit écouté et suivi lorsqu'il propose des sanctions. Je rêve de punition comme celle infligée par la commission de discipline française à Cyril Jeunechamp (un an de suspension) pour brutalités envers un journaliste.

J'ai demandé au Père Noël que le Ministre André Antoine réforme le foot wallon. Pas uniquement en construisant des terrains synthétiques et des buvettes. Pas uniquement en donnant de l'argent. Une refonte qui vienne de la base et l'installation de centres techniques régionaux comme en France pour développer la détection dans le foot amateur. Pour qu'un gamin de onze ans qui joue dans un club de troisième Provinciale ait une chance d'un jour devenir footballeur professionnel.

J'ai demandé au Père Noël que la Fédération arrête ce système des play-offs qui provoque un football arithmétique.

J'ai demandé au Père Noël que la Fédération refonde la Coupe de Belgique qui est ridicule et inintéressante.

J'ai demandé au Père Noël que les joueurs n'aillent plus faire des bras d'honneur aux journalistes pour une mauvaise cote.

J'ai demandé au Père Noël qu'un journaliste arrête enfin d'être dithyrambique envers des joueurs de seconde zone.

J'ai demandé au Père Noël qu'Anderlecht dispute à nouveau la Ligue des Champions et puisse passer la phase de poule.

J'ai demandé au Père Noël que Genk élimine Stuttgart et gagne l'Europa League.

J'ai demandé au Père Noël que le championnat de Réserves de D1 n'existe plus et que les équipes Espoirs de nos clubs de l'élite évoluent en D3 comme en France.

J'ai demandé au Père Noël que la presse flamande laisse Marc Wilmots travailler sereinement.

Enfin j'ai demandé au Père Noël, deux billets d'avion pour aller voir jouer les Diables Rouges au Brésil en 2014.

Je présume que comme je n'ai pas toujours été sage, je n'aurai pas mes cadeaux. De toute façon, mis à part pour le dernier souhait, ça fait malheureusement bien longtemps que je ne crois plus au Père Noël.

Propos recueillis par Jules Monnier

J'ai demandé au Père Noël que les joueurs de notre Jupiler League adoptent un comportement plus digne sur et en-dehors des terrains. Qu'ils arrêtent les insultes, qu'ils fassent preuve de respect envers les entraîneurs, les supporters et la ville qu'ils représentent.J'ai demandé au Père Noël que les idiots qui insultent voire frappent les arbitres au bord des terrains de jeunes arrêtent leurs bêtises. J'ai demandé au Père Noël que les supporters du Beerschot et d'ailleurs arrêtent leurs cris de singes dans les stades. J'ai demandé au Père Noël que la Fédération belge de football prenne de vraies sanctions à l'encontre de ceux qui le méritent. Qu'elle arrête de somnoler et qu'elle prenne ses responsabilités. J'ai demandé au Père Noël un candidat supplémentaire au poste de président de la Fédé pour qu'on ne doive pas élire une nouvelle fois François De Keersmaecker.J'ai demandé au Père Noël de réinstaller le conseil d'éthique. Qu'il soit écouté et suivi lorsqu'il propose des sanctions. Je rêve de punition comme celle infligée par la commission de discipline française à Cyril Jeunechamp (un an de suspension) pour brutalités envers un journaliste. J'ai demandé au Père Noël que le Ministre André Antoine réforme le foot wallon. Pas uniquement en construisant des terrains synthétiques et des buvettes. Pas uniquement en donnant de l'argent. Une refonte qui vienne de la base et l'installation de centres techniques régionaux comme en France pour développer la détection dans le foot amateur. Pour qu'un gamin de onze ans qui joue dans un club de troisième Provinciale ait une chance d'un jour devenir footballeur professionnel.J'ai demandé au Père Noël que la Fédération arrête ce système des play-offs qui provoque un football arithmétique. J'ai demandé au Père Noël que la Fédération refonde la Coupe de Belgique qui est ridicule et inintéressante. J'ai demandé au Père Noël que les joueurs n'aillent plus faire des bras d'honneur aux journalistes pour une mauvaise cote. J'ai demandé au Père Noël qu'un journaliste arrête enfin d'être dithyrambique envers des joueurs de seconde zone.J'ai demandé au Père Noël qu'Anderlecht dispute à nouveau la Ligue des Champions et puisse passer la phase de poule. J'ai demandé au Père Noël que Genk élimine Stuttgart et gagne l'Europa League.J'ai demandé au Père Noël que le championnat de Réserves de D1 n'existe plus et que les équipes Espoirs de nos clubs de l'élite évoluent en D3 comme en France. J'ai demandé au Père Noël que la presse flamande laisse Marc Wilmots travailler sereinement. Enfin j'ai demandé au Père Noël, deux billets d'avion pour aller voir jouer les Diables Rouges au Brésil en 2014. Je présume que comme je n'ai pas toujours été sage, je n'aurai pas mes cadeaux. De toute façon, mis à part pour le dernier souhait, ça fait malheureusement bien longtemps que je ne crois plus au Père Noël. Propos recueillis par Jules Monnier