Après la démonstration offensive du Barça face à un Getafe acculé sur son but, Messi et Alexis Sanchez avaient le sourire : l'Argentin, parce qu'après avoir à nouveau frappé mardi, il pointe désormais à 39 buts en Liga, soit deux de plus que le Madrilène Ronaldo. Et le Chilien parce qu'il a lui signé un doublé.

Ce mercredi à l'Atletico, le Real va devoir répondre à son rival catalan sous peine de le voir revenir à une petite unité, à seulement cinq journées de la fin du championnat. Sans oublier qu'un ultime Clasico, en Liga, attend les deux géants espagnols le 21 avril, au Camp Nou...

Thibaut Courtois, exclu lors du premier derby madrilène de la saison, aura à coeur de se racheter devant son public et peut-être même de définitivement relancer le suspense de le Liga.

Le Barça se promène dans son jardin


Face à Getafe, Alexis Sanchez ne tardait pas à mettre le Barça dans le bon sens. A la 13e, après une accélération plein axe, "el Nino Maravilla" ouvrait le score d'une belle frappe du droit.

Ce siège du but des visiteurs n'était interrompu que par une tentative de loin de Ruben Perez (28e) et par une ovation du Camp-Nou au défenseur français du Barça Eric Abidal, dont la greffe du foie avait lieu ce même mardi.

Un nouveau but magique de Messi, à la suite d'une talonnade inspirée d'Iniesta, permettait ensuite aux Blaugrana de faire le break dès la 44e.

En seconde période, le Barça pouvait ensuite dérouler et faire preuve de toute sa virtuosité. Alexis Sanchez s'offrait ainsi un doublé d'une puissante tête sur un centre de Cuenca (73e) avant que Pedro ne retrouve le chemin des buts, lui aussi de la tête, sur un coup franc de Messi (75e).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Après la démonstration offensive du Barça face à un Getafe acculé sur son but, Messi et Alexis Sanchez avaient le sourire : l'Argentin, parce qu'après avoir à nouveau frappé mardi, il pointe désormais à 39 buts en Liga, soit deux de plus que le Madrilène Ronaldo. Et le Chilien parce qu'il a lui signé un doublé. Ce mercredi à l'Atletico, le Real va devoir répondre à son rival catalan sous peine de le voir revenir à une petite unité, à seulement cinq journées de la fin du championnat. Sans oublier qu'un ultime Clasico, en Liga, attend les deux géants espagnols le 21 avril, au Camp Nou... Thibaut Courtois, exclu lors du premier derby madrilène de la saison, aura à coeur de se racheter devant son public et peut-être même de définitivement relancer le suspense de le Liga. Le Barça se promène dans son jardin Face à Getafe, Alexis Sanchez ne tardait pas à mettre le Barça dans le bon sens. A la 13e, après une accélération plein axe, "el Nino Maravilla" ouvrait le score d'une belle frappe du droit. Ce siège du but des visiteurs n'était interrompu que par une tentative de loin de Ruben Perez (28e) et par une ovation du Camp-Nou au défenseur français du Barça Eric Abidal, dont la greffe du foie avait lieu ce même mardi. Un nouveau but magique de Messi, à la suite d'une talonnade inspirée d'Iniesta, permettait ensuite aux Blaugrana de faire le break dès la 44e. En seconde période, le Barça pouvait ensuite dérouler et faire preuve de toute sa virtuosité. Alexis Sanchez s'offrait ainsi un doublé d'une puissante tête sur un centre de Cuenca (73e) avant que Pedro ne retrouve le chemin des buts, lui aussi de la tête, sur un coup franc de Messi (75e).Sportfootmagazine.be, avec Belga