La Ville de Charleroi avait demandé voici quelques mois à son avocat de suspendre temporairement la procédure. Elle souhaite désormais qu'elle soit mise en oeuvre, a affirmé Paul Ficheroulle, le bourgmestre faisant fonction (PS), lors du conseil communal.

La Ville et le Sporting de Charleroi s'opposent depuis plusieurs années sur le montant des loyers à payer pour l'occupation du stade communal. Selon la Ville, pendant plusieurs années, le club n'aurait déboursé qu'un quart des sommes fixées dans une convention liant les deux parties. Après 2008, il aurait payé encore moins.

Le club se défend de cette accusation. Voici plusieurs mois, il avait évoqué une lecture différente de la convention. Au-delà, il avait dénoncé à son tour le non respect de certains engagements.

Le club a été averti du lancement de la procédure, a affirmé Ingrid Colicis, l'échevine des Sports (PS).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La Ville de Charleroi avait demandé voici quelques mois à son avocat de suspendre temporairement la procédure. Elle souhaite désormais qu'elle soit mise en oeuvre, a affirmé Paul Ficheroulle, le bourgmestre faisant fonction (PS), lors du conseil communal. La Ville et le Sporting de Charleroi s'opposent depuis plusieurs années sur le montant des loyers à payer pour l'occupation du stade communal. Selon la Ville, pendant plusieurs années, le club n'aurait déboursé qu'un quart des sommes fixées dans une convention liant les deux parties. Après 2008, il aurait payé encore moins. Le club se défend de cette accusation. Voici plusieurs mois, il avait évoqué une lecture différente de la convention. Au-delà, il avait dénoncé à son tour le non respect de certains engagements. Le club a été averti du lancement de la procédure, a affirmé Ingrid Colicis, l'échevine des Sports (PS).Sportfootmagazine.be, avec Belga