Devant 13.500 spectateurs, Radek Stepanek (ATP-37), 33 ans, a offert le point victorieux aux Tchèques en battant Nicolas Almagro (ATP-11) en quatre sets - 6-4, 7-6 (7/0), 3-6, 6-3 et 3h52 minutes de jeu - dans l'ultime rencontre de la journée. Menant 2 à 1 après le double samedi, la Tchéquie avait vu revenir l'Espagne à sa hauteur après le succès de David Ferrer (ATP-5) sur Tomas Berdych (ATP-6), en trois sets, 6-2, 6-3, 7-5 dans l'après-midi. Victorieuse en 1980, la Tchéquie inscrit ainsi une seconde fois son nom au palmarès de la Coupe Davis et prend aussi sa revanche sur l'Espagne, tenante du titre, qui avait atomisé les Tchèques 5 à 0 en finale de l'édition 2009 à Barcelone. (MICHAL CIZEK)

Devant 13.500 spectateurs, Radek Stepanek (ATP-37), 33 ans, a offert le point victorieux aux Tchèques en battant Nicolas Almagro (ATP-11) en quatre sets - 6-4, 7-6 (7/0), 3-6, 6-3 et 3h52 minutes de jeu - dans l'ultime rencontre de la journée. Menant 2 à 1 après le double samedi, la Tchéquie avait vu revenir l'Espagne à sa hauteur après le succès de David Ferrer (ATP-5) sur Tomas Berdych (ATP-6), en trois sets, 6-2, 6-3, 7-5 dans l'après-midi. Victorieuse en 1980, la Tchéquie inscrit ainsi une seconde fois son nom au palmarès de la Coupe Davis et prend aussi sa revanche sur l'Espagne, tenante du titre, qui avait atomisé les Tchèques 5 à 0 en finale de l'édition 2009 à Barcelone. (MICHAL CIZEK)