La première pierre du village Olympique des JO de Rio de Janeiro de 2016 doit être posée dans l'ouest de la ville ce mercredi en présence du président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge. Cette cérémonie est organisée à l'occasion de la visite de la commission de coordination des Jeux conduite par sa présidente, la Marocaine Nawal El Moutawakel, et comprenant le directeur des JO, Gilbert Felli, chargée d'évaluer la progression des travaux en vue du rendez-vous des Jeux d'été 2016.

"Au cours des différentes réunions, les membres du CIO ont fait savoir que la ville était sur la bonne voie dans l'exécution des travaux", a affirmé le maire de Rio, Eduardo Paes. Paes a reçu les membres du CIO mardi et leur a confirmé qu'il allait faire appel à des financements privés pour la construction d'infrastructures. Un concours international va être lancé avec l'Institut des architectes du Brésil (IAB) pour définir le plan général du futur Parc Olympique, qui doit être installé sur le circuit automobile désaffecté de Jacarepagua (ouest de la ville), où doivent se dérouler la plupart des épreuves des Jeux.

La maire a également annoncé que la ville allait vendre une partie de l'ancien circuit à des investisseurs privés, pour financer les travaux, et que le reste des terrains serait destiné à des projets immobiliers privés.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La première pierre du village Olympique des JO de Rio de Janeiro de 2016 doit être posée dans l'ouest de la ville ce mercredi en présence du président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge. Cette cérémonie est organisée à l'occasion de la visite de la commission de coordination des Jeux conduite par sa présidente, la Marocaine Nawal El Moutawakel, et comprenant le directeur des JO, Gilbert Felli, chargée d'évaluer la progression des travaux en vue du rendez-vous des Jeux d'été 2016. "Au cours des différentes réunions, les membres du CIO ont fait savoir que la ville était sur la bonne voie dans l'exécution des travaux", a affirmé le maire de Rio, Eduardo Paes. Paes a reçu les membres du CIO mardi et leur a confirmé qu'il allait faire appel à des financements privés pour la construction d'infrastructures. Un concours international va être lancé avec l'Institut des architectes du Brésil (IAB) pour définir le plan général du futur Parc Olympique, qui doit être installé sur le circuit automobile désaffecté de Jacarepagua (ouest de la ville), où doivent se dérouler la plupart des épreuves des Jeux. La maire a également annoncé que la ville allait vendre une partie de l'ancien circuit à des investisseurs privés, pour financer les travaux, et que le reste des terrains serait destiné à des projets immobiliers privés. Sportfootmagazine.be, avec Belga