Le Sporting de Charleroi, après avoir viré Jacky Mathijssen et mis Mogi Bayat sous l'éteignoir, continue sa grande lessive. Le préparateur physique, Dominique Henin, a été viré. Depuis deux semaines, il travaillait en collaboration avec un Ecossais, Tom Ritchie, apporté par le nouvel entraîneur Csaba Laszlo. Mais Ritchie n'a pas hésité à dire que la condition physique des Zèbres laissait à désirer. Verdict: la porte pour Henin, qui a très mal digéré son licenciement.

Ce scénario tragi-comique ne laisse personne indifférent. Hier, deux journalistes néerlandophones ont passé la journée à Charleroi pour prendre le pouls de la ville et comprendre cette pièce loufoque. En marge de la réunion de l'Amicale des supporters, ils ont pu parler avec les groupes de supporters qui ne décolèrent pas. Les actions anti-Bayat vont continuer et même s'intensifier. Une campagne de sensibilisation auprès de la presse internationale et des sponsors est même envisagée!

Stéphane Vande Velde

Le Sporting de Charleroi, après avoir viré Jacky Mathijssen et mis Mogi Bayat sous l'éteignoir, continue sa grande lessive. Le préparateur physique, Dominique Henin, a été viré. Depuis deux semaines, il travaillait en collaboration avec un Ecossais, Tom Ritchie, apporté par le nouvel entraîneur Csaba Laszlo. Mais Ritchie n'a pas hésité à dire que la condition physique des Zèbres laissait à désirer. Verdict: la porte pour Henin, qui a très mal digéré son licenciement. Ce scénario tragi-comique ne laisse personne indifférent. Hier, deux journalistes néerlandophones ont passé la journée à Charleroi pour prendre le pouls de la ville et comprendre cette pièce loufoque. En marge de la réunion de l'Amicale des supporters, ils ont pu parler avec les groupes de supporters qui ne décolèrent pas. Les actions anti-Bayat vont continuer et même s'intensifier. Une campagne de sensibilisation auprès de la presse internationale et des sponsors est même envisagée! Stéphane Vande Velde