Trois clubs étaient engagés jeudi soir dans un dernier match pour tenter de se qualifier pour la phase de poules de l'Europa League.

Le FC Bruges a bien rempli sa mission en allant s'imposer 2-3 sur la pelouse du club bélarusse du Dinamo Minsk. Les buts ont été inscrits par Hoefkens (deux penalties) et Dalmat. Chukhlei et Dragun ont inscrit les buts pour le Dinamo Minsk. Déjà victorieux 2-1 à l'aller, Bruges a assuré la qualification dès la première mi-temps: après 5 minutes Karl Hoefkens transformait un penalty. Ensuite, c'est Dalmat qui s'est vu annuler un but à la 18è après un hors-jeu de Kouemaha. A la 22e Minsk réclama à la suite d'une main de Perisic dans le rectangle. En vain. Bruges se rassura dès sa deuxième occasion, Dalmat, doublant le score en contre (0-2, 25e). Cinq minute plus tard, l'arbitre accorda un second penalty (main de Veretilo). Hoefkens le transforma (0-3) et Perisic aurait en ajouter un juste avant la mi-temps, mais sa reprise de volée était arrêté par Gorbunov.

Dès la reprise, le Dinamo réduisit le score par Chukhlei. Puis les Bélarusses ont multiplié les occasions. Stijnen a dû sortir le grand jeu devant Sotero (51e). A la 69e, Dragun récupérait un ballon repoussé par Stijnen mais ne parvenait pas à le cadrer. Le but de Dragun, bien servi par Kysliak, tomba trop tard (89e) pour inquiéter les Brugeois.

Un peu plus tard dans la soirée, La Gantoise s'est imposée 2-0 (mi-temps: 1-0) devant l'équipe néerlandaise de Feyenoord. Après la courte défaite (1-0) du match aller, c'est donc un match difficile que les troupes de Francky Dury ont mené, avec une belle récompense à la clé.

Les Buffalos avaient réussi à résorber leur retard du match aller dès la 34e minute grâce à une récupération de la tête de Yaya Soumahoro après un mauvais dégagement du gardien néerlandais Erwin Mulder. Après la pause, Elimane Coulibaly apportait la délivrance pour les Gantois, reprenant, également de la tête, un corner tiré par Azofeifa, à la 61e minute. Malgré plusieurs occasions bataves en fin de rencontre, semant la panique devant le buts de Bojan Jorgacevic, la défense gantoise tint bon.

Le FC Bruges et La Gantoise rejoignent ainsi, grâce à leur victoire, Anderlecht en phase de poules de l'Europa League. Le tirage au sort des groupes aura lieu ce vendredi à 13h, à Monaco.

Genk n'aura pas cette chance, lui qui a à nouveau perdu face au FC Porto. Déjà battus 0-3 à domicile, les Buffalos avaient un lourd retard à combler. Genk avait pourtant ouvert la marque à la 22e minute par Jelle Vossen. Le redoutable attaquant Hulk a toutefois fait la différence. Il a d'abord égalisé (1-1) avant la pause (36e). Dans le 4e quart d'heure, en l'espace de dix minutes, quatre buts ont été inscrits. Ce fut d'abord Fernando (53e) qui donna l'avance aux Portugais (2-1). Vossen réussit à égaliser (2-2, 56e). Hulk a alors frappé de nouveau d'abord sur penalty, consécutif à une faute de Daeseleire sur Joao Moutinho (3-2, 59e). Il a complété son coup du chapeau à la 63e, obligeant Köteles à se retourner pour la 4e fois de la soirée.

Sportmagazine.be, avec Belga

Trois clubs étaient engagés jeudi soir dans un dernier match pour tenter de se qualifier pour la phase de poules de l'Europa League.Le FC Bruges a bien rempli sa mission en allant s'imposer 2-3 sur la pelouse du club bélarusse du Dinamo Minsk. Les buts ont été inscrits par Hoefkens (deux penalties) et Dalmat. Chukhlei et Dragun ont inscrit les buts pour le Dinamo Minsk. Déjà victorieux 2-1 à l'aller, Bruges a assuré la qualification dès la première mi-temps: après 5 minutes Karl Hoefkens transformait un penalty. Ensuite, c'est Dalmat qui s'est vu annuler un but à la 18è après un hors-jeu de Kouemaha. A la 22e Minsk réclama à la suite d'une main de Perisic dans le rectangle. En vain. Bruges se rassura dès sa deuxième occasion, Dalmat, doublant le score en contre (0-2, 25e). Cinq minute plus tard, l'arbitre accorda un second penalty (main de Veretilo). Hoefkens le transforma (0-3) et Perisic aurait en ajouter un juste avant la mi-temps, mais sa reprise de volée était arrêté par Gorbunov. Dès la reprise, le Dinamo réduisit le score par Chukhlei. Puis les Bélarusses ont multiplié les occasions. Stijnen a dû sortir le grand jeu devant Sotero (51e). A la 69e, Dragun récupérait un ballon repoussé par Stijnen mais ne parvenait pas à le cadrer. Le but de Dragun, bien servi par Kysliak, tomba trop tard (89e) pour inquiéter les Brugeois. Un peu plus tard dans la soirée, La Gantoise s'est imposée 2-0 (mi-temps: 1-0) devant l'équipe néerlandaise de Feyenoord. Après la courte défaite (1-0) du match aller, c'est donc un match difficile que les troupes de Francky Dury ont mené, avec une belle récompense à la clé.Les Buffalos avaient réussi à résorber leur retard du match aller dès la 34e minute grâce à une récupération de la tête de Yaya Soumahoro après un mauvais dégagement du gardien néerlandais Erwin Mulder. Après la pause, Elimane Coulibaly apportait la délivrance pour les Gantois, reprenant, également de la tête, un corner tiré par Azofeifa, à la 61e minute. Malgré plusieurs occasions bataves en fin de rencontre, semant la panique devant le buts de Bojan Jorgacevic, la défense gantoise tint bon. Le FC Bruges et La Gantoise rejoignent ainsi, grâce à leur victoire, Anderlecht en phase de poules de l'Europa League. Le tirage au sort des groupes aura lieu ce vendredi à 13h, à Monaco.Genk n'aura pas cette chance, lui qui a à nouveau perdu face au FC Porto. Déjà battus 0-3 à domicile, les Buffalos avaient un lourd retard à combler. Genk avait pourtant ouvert la marque à la 22e minute par Jelle Vossen. Le redoutable attaquant Hulk a toutefois fait la différence. Il a d'abord égalisé (1-1) avant la pause (36e). Dans le 4e quart d'heure, en l'espace de dix minutes, quatre buts ont été inscrits. Ce fut d'abord Fernando (53e) qui donna l'avance aux Portugais (2-1). Vossen réussit à égaliser (2-2, 56e). Hulk a alors frappé de nouveau d'abord sur penalty, consécutif à une faute de Daeseleire sur Joao Moutinho (3-2, 59e). Il a complété son coup du chapeau à la 63e, obligeant Köteles à se retourner pour la 4e fois de la soirée. Sportmagazine.be, avec Belga