"L'infraction potentielle serait liée au défaut de coopération de la part de Franz Beckenbauer dans le cadre d'une instruction de la Commission d'éthique, et ce malgré des demandes d'assistance répétées, dont des requêtes d'informations durant un entretien en personne ou en réponse à des questions posées par écrit en anglais et en allemand", a précisé la FIFA dans un communiqué qui suspend provisoirement Beckenbauer pour 90 jours. (Belga)

"L'infraction potentielle serait liée au défaut de coopération de la part de Franz Beckenbauer dans le cadre d'une instruction de la Commission d'éthique, et ce malgré des demandes d'assistance répétées, dont des requêtes d'informations durant un entretien en personne ou en réponse à des questions posées par écrit en anglais et en allemand", a précisé la FIFA dans un communiqué qui suspend provisoirement Beckenbauer pour 90 jours. (Belga)