Genk, Majorque et Marvin Ogunjimi s'étaient mis d'accord, le 31 août, sur le transfert du joueur vers le club espagnol. Mais le personnel administratif de celui-ci a traîné et n'a envoyé le fax de transfert à la FIFA qu'à minuit et 7 minutes, dans la nuit du 31 août au 1er septembre. Donc, 7 minutes après la clôture du mercato.

La FIFA a tranché hier : le transfert est annulé. Elle ne veut pas faire d'exception à ses règlements pour ne pas créer un dangereux précédent.

Ogunjimi, qui avait déclaré au début de cette semaine qu'il ne voulait plus s'entraîner avec Genk, doit donc y retourner. Il a eu entre-temps un entretien "constructif" avec le directeur général limbourgeois et toutes les parties envisagent de rouvrir éventuellement le dossier en janvier 2012, lors de la prochaine période de transferts.

Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine

Genk, Majorque et Marvin Ogunjimi s'étaient mis d'accord, le 31 août, sur le transfert du joueur vers le club espagnol. Mais le personnel administratif de celui-ci a traîné et n'a envoyé le fax de transfert à la FIFA qu'à minuit et 7 minutes, dans la nuit du 31 août au 1er septembre. Donc, 7 minutes après la clôture du mercato. La FIFA a tranché hier : le transfert est annulé. Elle ne veut pas faire d'exception à ses règlements pour ne pas créer un dangereux précédent. Ogunjimi, qui avait déclaré au début de cette semaine qu'il ne voulait plus s'entraîner avec Genk, doit donc y retourner. Il a eu entre-temps un entretien "constructif" avec le directeur général limbourgeois et toutes les parties envisagent de rouvrir éventuellement le dossier en janvier 2012, lors de la prochaine période de transferts. Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine