La FIFA a fait un premier pas mercredi en faveur de l'assistance technologique au niveau de la ligne de but. Lors d'une réunion avec l'International Football Association Board (IFAB), compétente pour ce qui concerne les règles de jeu, à Cardiff, la FIFA a décidé de donner, jusqu'à la fin novembre, l'opportunité à toutes les entreprises intéressées de déposer leurs inventions technologiques auprès de la FIFA.

Ces technologies devront satisfaire certaines exigences. Elles seront uniquement focalisées sur le franchissement ou non par le ballon de la ligne de but, seuls les arbitres auront accès aux images et celles-ci devront être accessibles immédiatement après le déroulement de la phase litigieuse.

Une période de test permettra ensuite à un certain nombre de ces entreprises d'éprouver leurs systèmes avant l'assemblée générale annuelle de l'IFAB, du 4 au 6 mars 2011, lors de laquelle il sera décidé des prochaines étapes à suivre.

Sportmagazine.be, avec Belga

La FIFA a fait un premier pas mercredi en faveur de l'assistance technologique au niveau de la ligne de but. Lors d'une réunion avec l'International Football Association Board (IFAB), compétente pour ce qui concerne les règles de jeu, à Cardiff, la FIFA a décidé de donner, jusqu'à la fin novembre, l'opportunité à toutes les entreprises intéressées de déposer leurs inventions technologiques auprès de la FIFA. Ces technologies devront satisfaire certaines exigences. Elles seront uniquement focalisées sur le franchissement ou non par le ballon de la ligne de but, seuls les arbitres auront accès aux images et celles-ci devront être accessibles immédiatement après le déroulement de la phase litigieuse. Une période de test permettra ensuite à un certain nombre de ces entreprises d'éprouver leurs systèmes avant l'assemblée générale annuelle de l'IFAB, du 4 au 6 mars 2011, lors de laquelle il sera décidé des prochaines étapes à suivre. Sportmagazine.be, avec Belga