Par Marc DEGRYSE

Ce mercredi soir, Genk se rend à Valence pour l'avant-dernier match de la phase de poule. S'ils veulent éviter la dernière place, les Limbourgeois ne peuvent pas être battus en Espagne.

En cas de match nul, ils peuvent encore espérer briguer la troisième place et être reversés en Europa League mais ce n'est pas réaliste. Même le match de Westerlo ce dernier week-end a montré que Genk n'avait plus le même niveau que l'année passée.

Cependant, la mentalité de l'équipe et du coach, Mario Been, reste positive : "Nous allons attaquer parce que nous aimons ça", a-t-il déclaré mardi. "Ce sera difficile, mais nous devons oser jouer au football."

En septembre, Genk avait tenu Valence en échec à la Cristal Arena : 0-0.

L'équipe championne de Belgique est dernière du Groupe E avec 2 points, derrière Valence, 3e avec 5 points, qu'elle rejoindrait donc en cas de victoire.

Ça ne va pas fort à Chelsea
Dans le même groupe, Chelsea se déplace à Leverkusen. Un parfum de crise commence à se faire sentir chez les Blues. Ils sont à 12 points de Manchester City en Premier League et ont été battus par Liverpool dimanche passé. S'ils perdent ce soir, ils seront sous pression et c'est une rencontre très importante pour le coach Villas-Boas qui est critiqué.

Cela dit, je ne vois pas Abramovitch se séparer du Portugais de sitôt. Il a coûté très cher et a encore du crédit. C'est une situation délicate pour Romelu Lukaku, l'équipe ne tourne pas et ça diminue ses chances de jouer. En parlant d'ex-Anderlechtois, il semble que Cheikh Tioté (Newcastle) soit dans le viseur des Londoniens. On parle de 23 millions d'euros.

Par Marc DEGRYSECe mercredi soir, Genk se rend à Valence pour l'avant-dernier match de la phase de poule. S'ils veulent éviter la dernière place, les Limbourgeois ne peuvent pas être battus en Espagne. En cas de match nul, ils peuvent encore espérer briguer la troisième place et être reversés en Europa League mais ce n'est pas réaliste. Même le match de Westerlo ce dernier week-end a montré que Genk n'avait plus le même niveau que l'année passée. Cependant, la mentalité de l'équipe et du coach, Mario Been, reste positive : "Nous allons attaquer parce que nous aimons ça", a-t-il déclaré mardi. "Ce sera difficile, mais nous devons oser jouer au football." En septembre, Genk avait tenu Valence en échec à la Cristal Arena : 0-0. L'équipe championne de Belgique est dernière du Groupe E avec 2 points, derrière Valence, 3e avec 5 points, qu'elle rejoindrait donc en cas de victoire. Ça ne va pas fort à Chelsea Dans le même groupe, Chelsea se déplace à Leverkusen. Un parfum de crise commence à se faire sentir chez les Blues. Ils sont à 12 points de Manchester City en Premier League et ont été battus par Liverpool dimanche passé. S'ils perdent ce soir, ils seront sous pression et c'est une rencontre très importante pour le coach Villas-Boas qui est critiqué. Cela dit, je ne vois pas Abramovitch se séparer du Portugais de sitôt. Il a coûté très cher et a encore du crédit. C'est une situation délicate pour Romelu Lukaku, l'équipe ne tourne pas et ça diminue ses chances de jouer. En parlant d'ex-Anderlechtois, il semble que Cheikh Tioté (Newcastle) soit dans le viseur des Londoniens. On parle de 23 millions d'euros.