La rencontre ne pouvait mieux démarrer pour les Diables Rouges. Au quart d'heure, Perisic donnait carrément le ballon à Steven Defour dans le rond central qui lançait Romelu Lukaku. Titularisé à la place de Benteke, blessé, l'attaquant d'Everton trompait Pletikosa pour ouvrir la marque (0-1) et inscrire son premier but de la campagne. Cinq minutes plus tard, il s'en fallait de peu qu'une tête de Fellaini n'arrive à Lukaku au petit rectangle. Le gardien croate devait encore ensuite sauver les meubles sur une tête de Fellaini (29e). A la 38e, sur un coup franc mal négocié par la Croatie, Romelu Lukaku repartait en contre, de son camp, pour s'en aller battre Pletikosa une seconde fois (0-2). Seul arrêt pour Thibaut Courtois, sur la tête de Mandzukic, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Hormis un envoi détourné par Courtois dès la 49e, la Croatie ne relevait pas la tête en deuxième mi-temps. Les Croates sauvaient à peine l'honneur par Kranjcar (83e). La Belgique, maître de son sujet, pouvait gérer et remporter 1-2 une historique victoire qui lui ouvre les portes de la Coupe du monde au Brésil. La Belgique reçoit le Pays de Galles mardi à Bruxelles. (Belga)

La rencontre ne pouvait mieux démarrer pour les Diables Rouges. Au quart d'heure, Perisic donnait carrément le ballon à Steven Defour dans le rond central qui lançait Romelu Lukaku. Titularisé à la place de Benteke, blessé, l'attaquant d'Everton trompait Pletikosa pour ouvrir la marque (0-1) et inscrire son premier but de la campagne. Cinq minutes plus tard, il s'en fallait de peu qu'une tête de Fellaini n'arrive à Lukaku au petit rectangle. Le gardien croate devait encore ensuite sauver les meubles sur une tête de Fellaini (29e). A la 38e, sur un coup franc mal négocié par la Croatie, Romelu Lukaku repartait en contre, de son camp, pour s'en aller battre Pletikosa une seconde fois (0-2). Seul arrêt pour Thibaut Courtois, sur la tête de Mandzukic, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Hormis un envoi détourné par Courtois dès la 49e, la Croatie ne relevait pas la tête en deuxième mi-temps. Les Croates sauvaient à peine l'honneur par Kranjcar (83e). La Belgique, maître de son sujet, pouvait gérer et remporter 1-2 une historique victoire qui lui ouvre les portes de la Coupe du monde au Brésil. La Belgique reçoit le Pays de Galles mardi à Bruxelles. (Belga)