Lundi, Van Damme a refusé la proposition transactionnelle du parquet, 3 matchs de suspension et 300 euros de suspension pour son exclusion face à OHL le week-end dernier. Le joueur du Standard ne sera donc pas suspendu ce week-end face à Lokeren, même si la Commission des litiges décide de le suspendre. En effet, une sanction prononcée par la Commission des litiges entre en vigueur à 12 heures le deuxième jour calendrier suivant la séance de la Commission des litiges. Si Van Damme doit être suspendu pour son geste, ce sera donc pour le début des play-offs. (COR 690)

Lundi, Van Damme a refusé la proposition transactionnelle du parquet, 3 matchs de suspension et 300 euros de suspension pour son exclusion face à OHL le week-end dernier. Le joueur du Standard ne sera donc pas suspendu ce week-end face à Lokeren, même si la Commission des litiges décide de le suspendre. En effet, une sanction prononcée par la Commission des litiges entre en vigueur à 12 heures le deuxième jour calendrier suivant la séance de la Commission des litiges. Si Van Damme doit être suspendu pour son geste, ce sera donc pour le début des play-offs. (COR 690)