L'UEFA a menacé vendredi de retirer l'organisation de l'Euro 2012 à l'Ukraine si l'Etat ukrainien ne cessait pas rapidement son ingérence au sein de la Fédération nationale de football. Le Comité exécutif de l'instance européenne a écrit une lettre, datée du 24 janvier, en ce sens aux autorités ukrainiennes, brandissant la menace d'une suspension de toutes les compétitions europénnes de football pour les clubs et l'équipe nationale ukrainiens s'il ne recevait pas en retour, avant le 4 février, l'assurance que les choses allaient évoluer dans le bon sens, a déclaré Gianni Infantino, le secrétaire général de l'UEFA.

"Si la FFU (Fédération ukrainienne) est suspendue de toute compétition européenne, le Comité exécutif estime qu'il ne sera pas possible que le pays accueille la phase finale de l'Euro-2012", qu'il doit coorganiser avec la Pologne, a dit M. Infantino. La Fédération internationale (FIFA) avait déjà demandé à l'Etat ukrainien de cesser d'interférer dans le fonctionnement de sa Fédération de football. "Cela concerne essentiellement une ingérence politique dans l'organigramme de la Fédération ukrainienne", a précisé M. Infantino à l'issue d'un comité exécutif de l'UEFA. "Si rien ne change, le comité d'urgence (de l'UEFA) devra décider une suspension. Mais nous sommes confiants dans le fait que nous allons trouver une solution", a ajouté le dirigeant.

Le coup d'envoi de la phase finale de l'Euro sera donné à Varsovie le 8 juin 2012. La finale est prévue à Kiev le 1er juillet.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'UEFA a menacé vendredi de retirer l'organisation de l'Euro 2012 à l'Ukraine si l'Etat ukrainien ne cessait pas rapidement son ingérence au sein de la Fédération nationale de football. Le Comité exécutif de l'instance européenne a écrit une lettre, datée du 24 janvier, en ce sens aux autorités ukrainiennes, brandissant la menace d'une suspension de toutes les compétitions europénnes de football pour les clubs et l'équipe nationale ukrainiens s'il ne recevait pas en retour, avant le 4 février, l'assurance que les choses allaient évoluer dans le bon sens, a déclaré Gianni Infantino, le secrétaire général de l'UEFA. "Si la FFU (Fédération ukrainienne) est suspendue de toute compétition européenne, le Comité exécutif estime qu'il ne sera pas possible que le pays accueille la phase finale de l'Euro-2012", qu'il doit coorganiser avec la Pologne, a dit M. Infantino. La Fédération internationale (FIFA) avait déjà demandé à l'Etat ukrainien de cesser d'interférer dans le fonctionnement de sa Fédération de football. "Cela concerne essentiellement une ingérence politique dans l'organigramme de la Fédération ukrainienne", a précisé M. Infantino à l'issue d'un comité exécutif de l'UEFA. "Si rien ne change, le comité d'urgence (de l'UEFA) devra décider une suspension. Mais nous sommes confiants dans le fait que nous allons trouver une solution", a ajouté le dirigeant. Le coup d'envoi de la phase finale de l'Euro sera donné à Varsovie le 8 juin 2012. La finale est prévue à Kiev le 1er juillet. Sportfootmagazine.be, avec Belga