Les play-offs du championnat féminin à peine terminés - avec un 2e sacre du Wellington après celui de 2011 - les Belges ont disputé deux matchs amicaux mardi et mercredi face aux championnes d'Europe allemandes, avec un succès (3-2) et une défaite (3-4) à la clé. Après une courte mais intensive période d'entraînement, elles s'envoleront fin avril vers Glasgow en Écosse pour y disputer le Champions Challenge (27 avril-4 mai), un tournoi FIH réunissant théoriquement les nations classées 8 à 16 au classement mondial. "Nous osons dire que nous y viserons un podium", a déclaré Kina, jeudi à Boom, ajoutant qu'à court terme l'objectif est de grimper de quelques places au ranking FIH (actuellement la Belgique est N.12). "Nous figurerons dans le groupe A avec la Corée du Sud (N.8), que nous retrouverons à La Haye, l'Inde (N.13) et l'Écosse (N.16). Mais rien ne sera joué avant les quarts de finale, pour lesquels les huit équipes sont automatiquement qualifiées." Trois matchs de préparation sont encore programmés - deux à Bisham en Angleterre (9-10 mai) et un contre l'Australie à Kontich (20 mai), avant de rejoindre La Haye, où la Belgique entamera son tournoi le 31 mai face à la Nouvelle-Zélande (N.5). "On préférait surtout ne pas débuter contre le pays hôte", a expliqué Kina. "Contre les Black Sticks, une équipe qui grimpe au niveau international, nous espérons créer l'exploit pour lancer notre tournoi." Suivront ensuite les duels contre les Pays-Bas, 1ère nation mondiale, l'Australie (N.4), la Corée et le Japon (N.9). "Deux pays asiatiques contre lesquels nous n'avons encore jamais gagné", a commenté Kina. "Une poule difficile, c'est le moins que l'on puisse dire, mais nos objectifs ne sont pas encore définis. Nous avons pris l'habitude de les préciser tous ensemble avec les joueuses et le staff, et nous ne le ferons qu'après le Champions Challenge de Glasgow." (Belga)

Les play-offs du championnat féminin à peine terminés - avec un 2e sacre du Wellington après celui de 2011 - les Belges ont disputé deux matchs amicaux mardi et mercredi face aux championnes d'Europe allemandes, avec un succès (3-2) et une défaite (3-4) à la clé. Après une courte mais intensive période d'entraînement, elles s'envoleront fin avril vers Glasgow en Écosse pour y disputer le Champions Challenge (27 avril-4 mai), un tournoi FIH réunissant théoriquement les nations classées 8 à 16 au classement mondial. "Nous osons dire que nous y viserons un podium", a déclaré Kina, jeudi à Boom, ajoutant qu'à court terme l'objectif est de grimper de quelques places au ranking FIH (actuellement la Belgique est N.12). "Nous figurerons dans le groupe A avec la Corée du Sud (N.8), que nous retrouverons à La Haye, l'Inde (N.13) et l'Écosse (N.16). Mais rien ne sera joué avant les quarts de finale, pour lesquels les huit équipes sont automatiquement qualifiées." Trois matchs de préparation sont encore programmés - deux à Bisham en Angleterre (9-10 mai) et un contre l'Australie à Kontich (20 mai), avant de rejoindre La Haye, où la Belgique entamera son tournoi le 31 mai face à la Nouvelle-Zélande (N.5). "On préférait surtout ne pas débuter contre le pays hôte", a expliqué Kina. "Contre les Black Sticks, une équipe qui grimpe au niveau international, nous espérons créer l'exploit pour lancer notre tournoi." Suivront ensuite les duels contre les Pays-Bas, 1ère nation mondiale, l'Australie (N.4), la Corée et le Japon (N.9). "Deux pays asiatiques contre lesquels nous n'avons encore jamais gagné", a commenté Kina. "Une poule difficile, c'est le moins que l'on puisse dire, mais nos objectifs ne sont pas encore définis. Nous avons pris l'habitude de les préciser tous ensemble avec les joueuses et le staff, et nous ne le ferons qu'après le Champions Challenge de Glasgow." (Belga)