L'entraîneur de l'Inter Milan, Gian Piero Gasperini, a été démis de ses fonctions, a annoncé ce mercredi le club, au lendemain de la défaite à Novara (3-1), la quatrième en cinq matches cette saison. L'équipe a été provisoirement confié à l'entraîneur adjoint Giuseppe Baresi et un de ses assistants, Daniele Bernazzani.

L'Inter a concédé un nul 0-0 à San Siro contre l'AS Rome, et a perdu tous ses autres matches depuis le début de la saison : la Supercoupe d'Italie contre l'AC Milan (2-1) le 6 août à Pékin, pour ses débuts en Ligue des champions (0-1 à domicile contre le club turc de Trabzonspor), et en championnat à Palerme (4-3) avant la défaite à Novara.

La presse italienne évoque déjà les possibles successeurs de "Gasp", en tête Claudio Ranieri (ex-Roma), Delio Rossi (ex-Palerme) et le Portugais Luis Figo, déjà dirigeant de l'Inter, mais Massimo Moratti, le président de l'Inter, a assuré n'avoir "pas encore pensé" à un remplaçant.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'entraîneur de l'Inter Milan, Gian Piero Gasperini, a été démis de ses fonctions, a annoncé ce mercredi le club, au lendemain de la défaite à Novara (3-1), la quatrième en cinq matches cette saison. L'équipe a été provisoirement confié à l'entraîneur adjoint Giuseppe Baresi et un de ses assistants, Daniele Bernazzani. L'Inter a concédé un nul 0-0 à San Siro contre l'AS Rome, et a perdu tous ses autres matches depuis le début de la saison : la Supercoupe d'Italie contre l'AC Milan (2-1) le 6 août à Pékin, pour ses débuts en Ligue des champions (0-1 à domicile contre le club turc de Trabzonspor), et en championnat à Palerme (4-3) avant la défaite à Novara. La presse italienne évoque déjà les possibles successeurs de "Gasp", en tête Claudio Ranieri (ex-Roma), Delio Rossi (ex-Palerme) et le Portugais Luis Figo, déjà dirigeant de l'Inter, mais Massimo Moratti, le président de l'Inter, a assuré n'avoir "pas encore pensé" à un remplaçant. Sportfootmagazine.be, avec Belga