A l'avant du peloton, en 2e position, l'Australien Mark Renshaw (Blanco) a perdu le contrôle de son vélo et a lourdement chuté, entraînant dans sa chute des dizaines de coureurs. Le coureur de 30 ans a été emmené à l'hôpital, où l'on a diagnostiqué une commotion cérébrale et une fracture de la clavicule. Il a aussi perdu une dent dans l'aventure.

Renshaw (30 ans) est resté lundi soir en observation à l'hôpital d'Antalya avant de rentrer à Amersfoort aux Pays-Bas, une intervention chirurgicale doit être pratiquée, selon les précisions de la formation néerlandaise.

Son coéquipier Theo Bos (29 ans), pour qui Renshaw préparait le sprint, a été lui aussi blessé dans cette chute. Si les examens effectués à l'hôpital n'ont pas montré de fracture, le Néerlandais, ancienne star du sprint sur la piste, a été sévèrement touché et a prévu de ne pas repartir.

Egalement impliqué dans la chute, Jonas Van Genechten (Lotto-Belisol) s'est également fracturé la clavicule. Le récent vainqueur du GP Cerami va rentrer ce mardi en Belgique où il passera de nouveaux examens.

Le Lituanien Aidis Kruopis (Orica-Greenedge) a remporté cette 2e étape devant l'Italien Marco Coledan et l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol). Celui-ci prend la tête du classement général. "Je n'ai pas pu jouer la gagne. J'ai dû freiner à cause de la chute, et j'ai dû revenir de trop loin", a déclaré Greipel.

A l'avant du peloton, en 2e position, l'Australien Mark Renshaw (Blanco) a perdu le contrôle de son vélo et a lourdement chuté, entraînant dans sa chute des dizaines de coureurs. Le coureur de 30 ans a été emmené à l'hôpital, où l'on a diagnostiqué une commotion cérébrale et une fracture de la clavicule. Il a aussi perdu une dent dans l'aventure. Renshaw (30 ans) est resté lundi soir en observation à l'hôpital d'Antalya avant de rentrer à Amersfoort aux Pays-Bas, une intervention chirurgicale doit être pratiquée, selon les précisions de la formation néerlandaise. Son coéquipier Theo Bos (29 ans), pour qui Renshaw préparait le sprint, a été lui aussi blessé dans cette chute. Si les examens effectués à l'hôpital n'ont pas montré de fracture, le Néerlandais, ancienne star du sprint sur la piste, a été sévèrement touché et a prévu de ne pas repartir. Egalement impliqué dans la chute, Jonas Van Genechten (Lotto-Belisol) s'est également fracturé la clavicule. Le récent vainqueur du GP Cerami va rentrer ce mardi en Belgique où il passera de nouveaux examens. Le Lituanien Aidis Kruopis (Orica-Greenedge) a remporté cette 2e étape devant l'Italien Marco Coledan et l'Allemand André Greipel (Lotto-Belisol). Celui-ci prend la tête du classement général. "Je n'ai pas pu jouer la gagne. J'ai dû freiner à cause de la chute, et j'ai dû revenir de trop loin", a déclaré Greipel.