Le Standard se créait rapidement deux occasion : Köteles devait se coucher sur un envoi de Gakpé (5e) puis Seijas voyait sa frappe repoussée par le poteau (7e). Au quart d'heure, Genk toucha à son tour un montant : un tir de Tözser s'écrasa sur la barre transversale. Le jeune Ezekiel, 19 ans, concluait un mouvement collectif d'une belle frappe enroulée pour ouvrir le score (34e).

Dès le début de la seconde période, Tözser surprenait Moris d'une frappe tendue et égalisait (47e). Sept minutes plus tard, Benteke servait Vossen qui n'avait plus qu'à déposer le ballon dans le but pour signer le 1-2. Le Standard réagissait immédiatement : un tir de Seijas était détourné par Nadson et trompait Köteles (62e). Une minute plus tard, Gakpé frappait de la tête de peu à côté. Le duo Vossen-Benteke faisait à nouveau des dégâts à trois minutes du terme. Les rôles étaient cette fois inversés et c'est Benteke, ancien Liégeois, qui fusillait Moris après une passe de Vossen.

Cette victoire permet à Genk, 41 points, de revenir à une seule longueur du FC Bruges, deuxième du classement. Les Limbourgeois peuvent encore rêver d'une qualification en Ligue des Champions, d'autant qu'ils accueilleront le FC Bruges jeudi pour le compte de la 9e journée. Le Standard est 5e avec 32 points.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Standard se créait rapidement deux occasion : Köteles devait se coucher sur un envoi de Gakpé (5e) puis Seijas voyait sa frappe repoussée par le poteau (7e). Au quart d'heure, Genk toucha à son tour un montant : un tir de Tözser s'écrasa sur la barre transversale. Le jeune Ezekiel, 19 ans, concluait un mouvement collectif d'une belle frappe enroulée pour ouvrir le score (34e). Dès le début de la seconde période, Tözser surprenait Moris d'une frappe tendue et égalisait (47e). Sept minutes plus tard, Benteke servait Vossen qui n'avait plus qu'à déposer le ballon dans le but pour signer le 1-2. Le Standard réagissait immédiatement : un tir de Seijas était détourné par Nadson et trompait Köteles (62e). Une minute plus tard, Gakpé frappait de la tête de peu à côté. Le duo Vossen-Benteke faisait à nouveau des dégâts à trois minutes du terme. Les rôles étaient cette fois inversés et c'est Benteke, ancien Liégeois, qui fusillait Moris après une passe de Vossen.Cette victoire permet à Genk, 41 points, de revenir à une seule longueur du FC Bruges, deuxième du classement. Les Limbourgeois peuvent encore rêver d'une qualification en Ligue des Champions, d'autant qu'ils accueilleront le FC Bruges jeudi pour le compte de la 9e journée. Le Standard est 5e avec 32 points. Sportfootmagazine.be, avec Belga