Certes, la Ligue des Champions est prestigieuse. On y voit des étoiles partout et on engrange des millions d'euros, même en se contentant de participer, sans rien gagner. Mais, à voir le comportement de Genk, on se demande s'il ne vaut pas mieux disputer l'Europa League.

En C1, les champions de Belgique ont perdu la confiance à force de ramasser des dégelées en Angleterre et en Espagne. L'Europe se moque d'eux et le président Herbert Houben avoue qu'il sera soulagé lorsque ce sera terminé.

En revanche, Anderlecht, le Standard et maintenant Bruges accumulent de la confiance en C2.

Le Standard est déjà certain de terminer 1er de sa poule, Bruges peut se qualifier aussi et Anderlecht a réalisé un 12 sur 12, avant le match de ce jeudi soir à Athènes. Il n'y a pas de doute : l'Europa League, c'est davantage le niveau des clubs belges. On y rencontre de bonnes équipes, mais pas de super équipes.

Sans occulter les mérites du Standard, Hanovre est une bonne équipe mais ce n'est pas le Bayern Munich. Maribor, même dernier de sa poule avec un point, c'est une bonne équipe aussi mais ce n'est pas le Shakhtar Donetsk.

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine

Certes, la Ligue des Champions est prestigieuse. On y voit des étoiles partout et on engrange des millions d'euros, même en se contentant de participer, sans rien gagner. Mais, à voir le comportement de Genk, on se demande s'il ne vaut pas mieux disputer l'Europa League. En C1, les champions de Belgique ont perdu la confiance à force de ramasser des dégelées en Angleterre et en Espagne. L'Europe se moque d'eux et le président Herbert Houben avoue qu'il sera soulagé lorsque ce sera terminé. En revanche, Anderlecht, le Standard et maintenant Bruges accumulent de la confiance en C2. Le Standard est déjà certain de terminer 1er de sa poule, Bruges peut se qualifier aussi et Anderlecht a réalisé un 12 sur 12, avant le match de ce jeudi soir à Athènes. Il n'y a pas de doute : l'Europa League, c'est davantage le niveau des clubs belges. On y rencontre de bonnes équipes, mais pas de super équipes. Sans occulter les mérites du Standard, Hanovre est une bonne équipe mais ce n'est pas le Bayern Munich. Maribor, même dernier de sa poule avec un point, c'est une bonne équipe aussi mais ce n'est pas le Shakhtar Donetsk. Daniel Devos, Sport/Foot Magazine